Inauguration de Radio Vatican par Pie XI et le card. Pacelli (futur Pie XII), le 12 fév. 1931, entre eux, Guglielmo Marconi @DP

Inauguration de Radio Vatican par Pie XI et le card. Pacelli (futur Pie XII), le 12 fév. 1931, entre eux, Guglielmo Marconi @DP

L’avenir de la radio dans l’univers numérique, congrès en mémoire de Marconi

Print Friendly, PDF & Email

Il y a 80 ans, la mort de Guglielmo Marconi

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

«La radio dans l’univers numérique contemporain depuis la mort, il y a 80 ans, de Guglielmo Marconi (1874-1937)»: tel est le thème du congrès organisé par l’ambassade d’Italie près le Saint-Siège et le Secrétariat pour la Communication du Vatican, le 15 décembre 2017, à Rome, indique un communiqué de ce dicastère, ce lundi 4 décembre 2017.
Il s’intitule  « Interférences » et est consacré à la collaboration féconde entre Marconi, un des inventeurs de la radio, et le Vatican, dans les premières décennies du vingtième siècle.
M. Pietro Sebastiani, ambassadeur d’Italie près le Saint-Siège, et Mgr Dario Edoardo Viganò, préfet du Secrétariat pour la communication, salueront les participants au congrès.
Le congrès présentera un bref parcours historique centré sur l’œuvre de Marconi au Vatican, à travers des photos et des reliques d’une valeur inestimable, comme le célèbre microphone construit par Marconi lui-même et que le pape Pie XI a utilisé le 12 février 1931 pour le premier message radio adressé au monde, à l’occasion de l’inauguration de Radio Vatican.
Des universitaires et des spécialistes donneront leur témoignage au cours du rassemblement. Parmi les intervenants figurent le prof. Enrico Menduni, de l’Université Roma Tre, un des plus grands experts de la radio en Italie, et la prof. Raffaella Perin, de l’Université catholique du Sacré-Cœur de Milan, auteur du livre « La radio du pape : propagande et diplomatie pendant la Seconde Guerre mondiale ».
Plusieurs journalistes italiens, comme, par exemple, Gerardo Greco, directeur du Journal Radio Rai et de Radio1, interviendront lors du congrès.
Avec une traduction d’Hélène Ginabat

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel