Concert du Choeur de la chapelle Sixtine © L'Osservatore Romano

Concert du Choeur de la chapelle Sixtine © L'Osservatore Romano 2016

A Noël, "nous pouvons seulement adorer et remercier", affirme le card. Parolin

Print Friendly, PDF & Email

Concert pour le corps diplomatique dans la chapelle Sixtine

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

A Noël, «nous pouvons seulement adorer et remercier», a affirmé le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin, au soir du 15 décembre 2016. Concluant un concert offert au corps diplomatique du Saint-Siège, dans la chapelle Sixtine du Vatican, il a souligné que la musique sacrée aidait à faire « l’expérience de Dieu » à travers « la beauté et l’harmonie ».

Le concert était donné entre autres par les enfants de la Chapelle musicale pontificale – chœur de la chapelle Sixtine – qui a notamment interprété des chants grégoriens. Au terme de la rencontre, le « numéro 2 » du Vatican a plaidé pour « la connaissance vraie et féconde de nos racines », dans un bref discours rapporté par L’Osservatore Romano.

Et l’approfondissement de son histoire « permet un dialogue culturel authentique avec la modernité, avec les diverses confessions religieuses et avec les personnes éloignées de la foi ». « Ce dialogue culturel, a-t-il estimé, devient un précieux véhicule d’évangélisation, qui est l’activité première et fondamentale de l’Eglise ».

Écouter de la musique sacrée « en ce lieu unique », a aussi souligné le secrétaire d’Etat, aide à faire « l’expérience de Dieu » à travers « la beauté et l’harmonie ». Soulignant la « puissance » de la Parole de Dieu, il a assuré que « la beauté du chant et de la musique » pouvait « illustrer les divins mystères ».

Le cardinal Parolin a souhaité que la fête de Noël « nous trouve prêts à accueillir Jésus avec émotion et gratitude » : « Il a franchi les cieux pour être le Dieu avec nous, pour nous donner tout bien par sa présence et nous ouvrir le chemin du salut. Il s’est abaissé pour nous élever. Nous pouvons seulement adorer et remercier pour le déploiement de ce dessein admirable de miséricorde ».

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel