Audience du 11 mai 2016, capture

Audience du 11 mai 2016, capture

La miséricorde du Père restaure la fraternité, catéchèse en français

La parabole renommée du « Père miséricordieux »

Share this Entry

Le Père miséricordieux de la parabole invite ses deux fils à « se retrouver comme des frères », fait observer le pape François: sa miséricorde restaure la fraternité.
Le pape François a en effet consacré sa catéchèse sur la miséricorde dans le Nouveau Testament à la parabole appelée traditionnellement « de l’Enfant prodigue » et que le pape rebaptise « du Père miséricordieux », lors de l’audience du mercredi 11 mai, place Saint-Pierre.
Le pape François a fait observer que la parabole est ouverte et constitue un appel à restaurer la fraternité: « Le père réunit ses deux fils, l’un qui attendait un châtiment, l’autre une récompense, dans une logique nouvelle, celle de la miséricorde. Il les invite à se retrouver comme des frères dans la joie et la fête pour celui qui s’était perdu. »
Il souligne que la miséricorde est accordée « sans conditions »: « Frères et sœurs, dans la parabole du Père Miséricordieux, Jésus ne révèle pas un Père offensé, rempli de ressentiments. Certes, le fils sait qu’il a péché, et il reconnaît sa faute ; mais le Père s’empresse de lui rendre sa place et sa dignité, dans une miséricorde qu’il exerce sans conditions. »
Le pape a ainsi affirmé la priorité de la miséricorde divine sur tout mérite humain, affirmant en même temps la gratuité de la miséricorde: « Notre dignité d’enfant de Dieu ne dépend pas de nos mérites, ni de nos actions, mais de l’amour gratuit du Père. »
Il a aussi évoqué l’attitude de l’aîné le « juste » qui a cependant besoin lui aussi de cette miséricorde parce qu’il n’a pas su reconnaître sa « récompense »: « Le fils aîné, qui est toujours resté à la maison, a aussi besoin de miséricorde. Il attendait une récompense comme un dû, mais sa récompense était de rester auprès du Père, en qualité de fils. »

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel