Press Conference on the project “The Great Mystery. The Gospel of the Family

ZENIT (Libero uso citando la fonte) - H. Sergio Mora

Espagne : la Sagrada Familia exalte l'Evangile de la famille

Print Friendly, PDF & Email

Le cardinal Sistach présente la première étape de la tournée de musique sacrée «Le Grand Mystère. L’Évangile de la famille, école d’humanité pour notre temps» lancée par le Conseil pontifical pour la famille et le ténor italien Andrea Bocelli.

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

La basilique espagnole de la Sagrada Familia (Sainte Famille), à Barcelone, exalte l’Évangile de la famille et elle sera la première étape du projet musical « Le Grand Mystère. L’Évangile de la famille, école d’humanité pour notre temps » lancé par le Conseil pontifical pour la famille et le ténor italien Andrea Bocelli.

L’initiative a été​ présentée samedi 16 mai 2015 au Vatican par Mgr Vincenzo Paglia, président du dicastère, le Maestro Andrea Bocelli, le cardinal Lluís Martínez Sistach, archevêque de Barcelone, et le Prof. Marco Tibaldi, professeur de théologie à la Faculté théologique d’Emilie-Romagne.

En partenariat avec la société de production « CitySound & Events » de Milan, elle prévoit une tournée dans diverses villes européennes, autour du thème de la famille. La première étape sera Barcelone et sa basilique de la Sagrada Familía, le 28 mai.

Cette basilique, « l’œuvre la plus importante de [l’architecte] Antoni Gaudi », a « une dimension universelle », a souligné le cardinal Sistach : « elle est visitée annuellement par plus de trois millions de personnes des cinq continents et elle est l’icône de Barcelone puisque ses clochers identifient la ville dans le monde entier ».

« A une époque où l’homme cherche à construire sa vie sans Dieu… ce temple magnifique a une grande signification », a-t-il poursuivi : « Montrer que Dieu est la vraie mesure de l’homme. Que le secret de l’originalité authentique consiste, comme disait l’architecte, à retourner aux origines : Dieu. La basilique est, au milieu de la grande ville, un espace de beauté, de foi et d’espérance, qui conduit l’homme à la rencontre avec celui qui est la Vérité et la Beauté même. »

« Outre sa beauté unique et singulière, la basilique est très riche de symbologie biblique, théologique et liturgique et elle est dédiée à la Sainte Famille » ce qui répond à la volonté du dicastère de « présenter l’Évangile de la Famille », dans le cadre des deux Assemblées du synode (octobre 2014 et octobre 2015) consacrées à la famille.

« Il s’agit, par la beauté, la musique, d’offrir la beauté et la transcendance du mystère de la famille chrétienne qui consiste en une intime communauté de vie et d’amour entre les époux, entre les parents et les enfants et entre les enfants, au sein d’une famille plus grande, dans le cadre de la société et de l’Église », a expliqué le cardinal.

« Les grandes vertus et les valeurs de la famille chrétienne sont aujourd’hui urgemment nécessaires », a-t-il ajouté : « Nous ne pouvons pas oublier que le Concile Vatican II, parlant du mariage et de la famille, a dit que le bien des personnes, de la société et de l’Église est étroitement lié à la prospérité de la communauté conjugale et familiale (GS, 47). »

Le cardinal a cité Benoît XVI, dans son homélie à l’occasion de la dédicace de la Sagrada Famila, le 7 novembre 2010 : « Depuis toujours, le foyer formé par Jésus, Marie et Joseph a été considéré comme une école d’amour, de prière et de travail. Les promoteurs de cette église voulaient montrer au monde l’amour, le travail et le service réalisés devant Dieu, comme les vécut la Sainte Famille de Nazareth. »

Et la bulle de proclamation ajoute : « Dans la Sainte Famille, Jésus a consacré la vie domestique avec des vertus ineffables et, à travers elle, il voulut nous donner, pour que nous les imitions, les exemples les plus remarquables de miséricorde, de bonté, d’humilité, de modestie, de patience et de charité, pour que nous puissions mettre sa grâce et sa paix au fondement de nos familles. »

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel