Géorgie: le président Margvelashvili au Vatican

Print Friendly, PDF & Email

«L’importance du respect de la légalité internationale» dans le Caucase

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le Saint-Siège et la Géorgie affirment «l’importance du respect complet de la légalité internationale» dans le Caucase.

Le président géorgien Giorgi Margvelashvili a été reçu par le pape François ce vendredi matin, 10 avril au Vatican. Le président s’est ensuite entretenu avec Mgr Antoine Camilleri, Sous-Secrétaire pour les rapports avec les Etats.

«Ces entretiens ont permis aux parties d’apprécier l’évolution de leurs relations et d’approfondir certains points d’intérêt commun, notamment la contribution que la communauté catholique apporte au pays dans les domaines éducatif et caritatif», indique un communiqué du Saint-Siège publié à l’issue des entretiens.

«Ils ont également été l’occasion de se pencher sur les tensions intéressant la région caucasienne en réaffirmant l’importance du respect complet de la légalité internationale», ajoute la même source.

La Géorgie et le Saint-Siège ont exprimé leur espoir de «solutions découlant de la négociation des parties en cause».

«Il a enfin été question de la place de la Géorgie en Europe et des avancements récemment accomplis par ce pays», indique le communiqué.

Le pape a offet ua président géorgien une médaille portant une représentation de saint Martin de Tours revêtant un pauvre de son manteau: un cadeau que le pape François a confié aimer faire aux Chefs d’Etats appelé, à l’image du saint, à «vêtir les pauvres» et à «défendre leur peuple».

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel