Le pape encourage l'engagement de l'Union Africaine pour la paix

Il reçoit le président du Mozambique, qui assure la présidence tournante de l’Union

Share this Entry

CITE DU VATICAN, dimanche 18 avril 2004 (ZENIT.org) – Le pape Jean-Paul II a encouragé l’engagement pour la paix de l’Union Africaine, en recevant ce samedi le président du Mozambique, Joaquim Alberto Chissano, qui assure la présidence tournante de cette institution.

Le président du Mozambique était venu à Rome pour participer à la manifestation « Italia-Africa 2004 », organisée par la municipalité de Rome et par la Communauté de Sant’Egidio.

Le pape a rappelé au président du Mozambique qu’il a toujours eu très à cœur « les graves défis et les grandes espérances » des Africains. Dans un bref discours prononcé en portugais, il a souhaité beaucoup de « succès » à l’Union Africaine pour les tâches qu’elle assume.

« Que l’Esprit du ciel descende sur la grande famille humaine et suscite dans tous les cœurs la paix et le don de la vie », a-t-il déclaré.

« Que Dieu bénisse votre famille et tout le peuple du Mozambique; qu’il bénisse l’Afrique et ceux qui l’aident! », a conclu l’évêque de Rome.

Environ 100.000 personnes ont participé à la manifestation « Italia-Africa 2004 » selon les organisateurs, défilant dans les rues du centre de Rome avec le slogan « Je porte l’Afrique dans mon cœur ».

Les revendications essentielles des manifestants étaient: la suppression de la dette extérieure des pays pauvres, l’aide au développement, la distribution gratuite de médicaments et de vaccins, l’embargo sur la vente d’armes.

Des syndicats, des organisations non gouvernementales, ainsi que des représentants politiques, dont le président de l’Italie, Carlo Azeglio Ciampi, ont adhéré à cette initiative.

Le pape Jean-Paul II a envoyé un télégramme aux participants exprimant le souhait que cette manifestation « contribue à susciter une prise de conscience de plus en plus grande des graves problèmes du continent africain ».

Joaquim Alberto Chissano est président du Mozambique depuis 1986. Le pays compte un peu moins de 18 millions d’habitants; 11,6% sont catholiques et 9,2% protestants, précise « Radio Vatican ». La majorité de la population suit les coutumes religieuses traditionnelles.

En 1992, les Accords de Rome, dans lesquels la Communauté de Sant’Egidio joua un rôle décisif, mirent fin à la guerre civile au Mozambique, qui durait depuis plus de 15 ans.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel