Faire un don
Rencontre avec jeunes et personnes âgées, 23 oct. 2018 © Vatican Media

Rencontre avec jeunes et personnes âgées, 23 oct. 2018 © Vatican Media

Un Forum international des jeunes pour poursuivre le chemin synodal

Du 18 au 22 juin 2019 au Vatican

À la lumière du dernier Synode des évêques (octobre 2018) pour les jeunes et de la prochaine Journée mondiale de la jeunesse au Panama (janvier 2019), le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie annonce un Forum international des jeunes du 18 au 22 juin 2019 sur la réception et la poursuite du chemin synodal.

L’objectif du Forum sera d’accueillir les impulsions du synode, surtout à partir du Document final et d’un possible document post-synodal que le pape François aura probablement déjà publié d’ici là, indique Vatican News en italien de ce 10 janvier.

Des jeunes délégués des Conférences épiscopales et des principaux mouvements et communautés ecclésiales participeront au Forum, ainsi que quelques jeunes auditeurs du récent Synode, pour transmettre leur expérience.

« Nous voulons inviter les jeunes du monde entier à participer à un moment de réception, d’accueil et de mise en œuvre du Synode », le p. Alexandre Awi Mello, secrétaire du Dicastère, à Vatican News. « L’Église, affirme-t-il, vit un moment de kairòs, de la grâce de Dieu à l’égard des jeunes, un moment où l’Église s’est mise à l’écoute des jeunes et où elle veut avoir un regard particulier sur les jeunes. »

« Nous avons déjà eu dix forums internationaux, poursuit-il, et maintenant, ce sera un forum très spécial, parce que ce sera l’occasion de réfléchir sur le Synode et sur tout ce que les mouvements et les conférences épiscopales peuvent faire pour que le Synode ne reste pas quelque chose du passé, mais qu’il soit vraiment mis en œuvre dans tous les diocèses, dans toutes les paroisses, dans toutes les conférences épiscopales et aussi dans tous les mouvements ou associations de jeunes. »

« Le chemin synodal est un chemin qui est encore à la moitié, estime le secrétaire du Dicastère, parce que si nous pensons seulement à un document final et même à un document possible, probable, que le Saint-Père pourra écrire, ce n’est pas suffisant : parce que bien souvent, les documents restent dans le tiroir. Mais nous devons vraiment avoir la préoccupation – en tant qu’Église, en particulier – de ne pas décevoir les jeunes. »

Ce forum international, explique le p. Awi Mello, sera « une opportunité pour donner à nouveau la parole aux jeunes et entendre ce qu’ils peuvent faire dans leurs pays, dans leurs diocèses et aussi dans leurs mouvements ».

En ce qui concerne les JMJ au Panama, dit le secrétaire, ce sera « un moment particulier pour entendre le Saint-Père, un moment pour ouvrir son cœur à l’action de l’Esprit dans le monde des jeunes. Ce sera aussi certainement une opportunité pour mener une réflexion sur tout ce qui a été dit pendant le Synode ».

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel