Faire un don
Audience du 5 avril 2017, capture CTV

Audience du 5 avril 2017, capture CTV

Syrie: le pape condamne le « massacre inacceptable » d’Idlib

Et en appelle à la conscience des responsables politiques pour la fin du conflit

Le pape François en a une nouvelle fois appelé à la « conscience » des responsables politiques, pour mettre fin au conflit syrien, lors de l’audience générale du 5 avril 2017. Il a condamné l’attaque à l’arme chimique perpétrée dans la province d’Idlib la veille.

« Nous assistons horrifiés aux derniers événements en Syrie », a-t-il déclaré pendant la rencontre place Saint-Pierre. Le pape a condamné « fermement » le « massacre inacceptable » perpétré le 4 avril à Idlib, « où ont été tuées des dizaines de personnes sans défense, dont beaucoup d’enfants ».

Plus de 70 morts étaient à déplorer et près de 200 personnes étaient hospitalisées après une attaque chimique présumée. « Je prie pour les victimes et leurs familles », a assuré le pape François.

Et d’ajouter : « J’en appelle à la conscience de ceux qui ont des responsabilités politiques, au niveau local et international, afin que cesse cette tragédie et que l’on soulage cette chère population depuis trop longtemps épuisée par la guerre ».

« J’encourage également les efforts de ceux qui, malgré l’insécurité et les désagréments, s’efforcent de faire parvenir de l’aide aux habitants de cette région », a poursuivi le pape François.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel