Faire un don
Déjeuner avec les plus pauvres © Vatican news

Déjeuner avec les plus pauvres © Vatican news

Rome : un déjeuner de Noël pour les pauvres servi par les athlètes de « Fiamme Gialle »

Initiative soutenue par l’Aumônerie apostolique et Athletica Vaticana

Un déjeuner de Noël pour 60 hôtes de la cantine Caritas d’Ostie a été cuisiné et servi à table par les champions d’athlétisme et de judo du groupe sportif « Fiamme Gialle » (Flammes jaunes) au centre sportif de la Garde des finances à Castelporziano, aux portes de Rome, indique Vatican News en italien du 18 décembre 2018.

Cette initiative a été rendue possible par l’Aumônerie apostolique et Athletica Vaticana, l’équipe d’athlétisme du Vatican qui est jumelée avec les « Fiamme Gialle », pour répondre à l’appel du pape François à vivre Noël dans un esprit de partage et de solidarité.

« Partager la même table signifie partager la vie, a déclaré Mgr Melchor Sànchez De Toca y Alameda, sous-secrétaire du Conseil pontifical de la culture et président d’Athletica Vaticana, qui a accompagné les plus pauvres. Les choses les plus belles, Jésus les a faites et dites autour d’une table. Il est devenu notre “compagnon” – cum panis – et il nous enseigne à partager le pain entre nous. »

Dans une ambiance familiale, les athlètes qui ont préparé et servi le déjeuner se sont attardés pour bavarder avec les hôtes : parmi eux, l’escrimeur Giorgio Avola, pour l’équipe d’athlétisme, Francesco Fortunato, Filippo Randazzo et Simone Forte et pour celle de judo, Alice Bellandi, Andres Felipe Moreno, Andrea Gismondo et Giulia Pierucci. Les champions des « Fiamme Gialle », comme Fabrizio Donato, trois fois capitaine de l’équipe nationale italienne d’athlétisme, et la marcheuse Antonella Palmisano ont également participé à l’événement. À l’issue du déjeuner, les jeunes du Centre sportif ont offert à leurs hôtes un paquet de Noël.

« Ostie a de grandes ressources, a souligné le responsable de la Caritas locale, Alberto Farneti, mais aussi des zones de forte pauvreté. Il y a les SDF avec leur extrême pauvreté, les migrants et les familles qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts. Une pauvreté très structurée à laquelle il faut apporter des réponses diversifiées. »

Le général Raffaele Romano, commandant du centre sportif de la Garde des finances, a saisi l’occasion « pour présenter ses vœux de bon anniversaire au pape François, y compris de la part des athlètes, des techniciens et de tout le personnel des Fiamme Gialle », et pour remercier l’Aumônerie apostolique et Athletica Vaticana, « une société sportive née récemment, mais qui conjugue bien les valeurs du sport avec celles de la solidarité ».

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel