Faire un don
Mgr Bernardito Auza @ Holy See Mission

Mgr Bernardito Auza @ Holy See Mission

ONU: Mgr Auza présente la solution de deux États en Terre Sainte (traduction complète)

Le pape offre 100 000 dollars pour les réfugiés palestiniens

Mgr Auza a remis 100 000 dollars de la part du pape François à l’Agence de l’ONU pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient, « en particulier au profit des enfants », en signe de son « respect » et de son « appréciation ». Il a souligné que, sans l’appui soutenu de l’Agence, plus de cinq millions de réfugiés palestiniens « vivraient dans un désespoir encore plus grand ».

Mgr Bernardito Auza, nonce apostolique et observateur permanent du Saint-Siège, est intervenu à la Conférence des donateurs du Comité spécial de l’Assemblée générale pour l’annonce de contributions volontaires à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA), au bureau des Nations Unies, à New York, le 25 juin 2018.

Mgr Auza a exprimé le vœu qu’ « une solution équitable et durable » puisse être trouvée « à travers la reprise des négociations sur le statut final entre les parties intéressées, en vue d’aboutir à une solution de deux États, Israël et un État palestinien vivant côte à côte en paix et en sécurité dans des frontières internationalement reconnues ».

Voici notre traduction de la déclaration de Mgr Auza prononcée en anglais.

HG

Déclaration de Mgr Bernardito Auza

Monsieur le Président de l’Assemblée Générale,

Monsieur le Secrétaire général,

Monsieur le Commissaire général,

Je voudrais saisir cette occasion pour réitérer mon profond respect pour l’engagement et le travail de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), ainsi que les fortes paroles d’encouragement exprimées par le pape François au Commissaire général de l’UNRWA lors d’une audience privée le 17 mars 2018.

En signe concret de ce respect et de cette appréciation, et en plus des contributions directes à travers les travaux des différentes entités de l’Église catholique en faveur des réfugiés palestiniens, le pape François m’a demandé de transmettre aujourd’hui à l’UNRWA sa contribution de 100 000 dollars aux projets de l’Agence, en particulier au profit des enfants dans les camps de réfugiés de Palestine.

Comme l’UNRWA, diverses entités et organisations de l’Église catholique offrent des services d’éducation, de soins de santé et des services sociaux aux réfugiés palestiniens. De généreux donateurs associés à l’Église catholique dans le monde entier rendent ces activités possibles. Les programmes d’assistance ne sont pas limités aux réfugiés de Palestine, mais aussi aux Palestiniens de Palestine. La Mission permanente d’observation du Saint-Siège auprès de l’Organisation des Nations Unies contribue à promouvoir des campagnes annuelles de collecte de fonds pour fournir des milliers de bourses universitaires et des soins médicaux gratuits ou subventionnés.

Tant que le sort des réfugiés palestiniens restera incertain, l’UNRWA sera nécessaire, elle dont le travail continue d’être précieux pour les plus de cinq millions de réfugiés palestiniens qui, sans l’appui soutenu de l’Agence, vivraient dans un désespoir encore plus grand. Le Saint-Siège espère que, tôt ou tard, une solution équitable et durable pourra être trouvée à travers la reprise des négociations sur le statut final entre les parties intéressées, en vue d’aboutir à une solution de deux États, Israël et un État palestinien vivant côte à côte en paix et en sécurité dans des frontières internationalement reconnues.

Merci, Monsieur le Président.

© Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel