Faire un don
Famille © Vatican Media

Famille © Vatican Media

Observatoire international sur la famille : un projet de trois ans sur famille et pauvreté

Servir avec plus de force et d’énergie l’amour entre l’homme et la femme

L’ »Observatoire international sur la famille », a été présenté ce 6 décembre 2018 au Vatican. Il a son site internet officiel : www.familymonitor.net.

Il s’agit d’une initiative de l’Institut pontifical théologique « Jean-Paul II » pour les sciences du mariage et de la famille, en coopération avec l’Université catholique de Murcia (Espagne) et le Centre international d’études Famille (CISF) de Milan, avec des facultés partenaires d’Italie, d’Espagne, de Finlande, de République tchèque, des Etats-Unis d’Amérique, du Mexique, d’Argentine, du Chili, du Bénin, du Kenya et de Hong Kong.

Mgr Vincenzo Paglia, grand chancelier de l’Institut Jean-Paul II et président de l’Académie pour la vie, a estimé qu’à une époque « où la société est fragmentée… la famille fondée sur le mariage entre un homme et est une femme est le réseau le moins liquide est le plus stable pour la société ». Les familles devaient recevoir le « Prix Nobel pour la société », a-t-il ajouté.

Et de préciser l’objectif du nouvel observatoire : « garder les pieds sur terre, et servir avec plus de force et d’énergie, plus de passion évangélique, l’amour entre l’homme et la femme, auxquels est confié le sens de l’histoire et le destin de la création ».

Citant les données d’un récent congrès, Mgr Paglia a souligné que le thème de « l’enfant unique » y était très présent, et qu’il était « un énorme problème pour l’Italie… pour l’avenir du pays ». Il a plaidé pour des politiques d’aide aux familles.

L’observatoire s’ouvrira avec un projet de trois ans sur famille et pauvreté, de 2019 à 2021 : « une priorité au niveau global ». Francesco Belletti, directeur du Centre international d’études Famille (CISF), a évoqué pour cette lutte contre la pauvreté des familles, qui ne se résout pas seulement « avec l’argent » mais en les rendant « protagonistes de leurs projets de vie ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel