Faire un don
Ad Limina, Nicaragua 16/09/2017 © L'Osservatore Romano

Ad Limina, Nicaragua 16/09/2017 © L'Osservatore Romano

Nicaragua: le pape François reçoit 10 évêques en visite ad limina

La dernière visite datait de 2008

Dix évêques du Nicaragua, en visite quinquennale “ad limina” et un prêtre ont été reçus en audience par le pape François, ce samedi matin, 16 septembre 2017, dans la bibliothèque privée du palais apostolique du Vatican.

Le pape François a adopté ce style des visites ad limina: les évêques assis autour de lui, il écoute les nouvelles de la situation des catholiques du pays, les inquiétudes et les espérances des évêques, il répond à leurs questions.

Selon l’Aide à l’Eglise ne détresse (AED-France, 2009), le Nicaragua, pays d’Amérique centrale – entre le Pacifique et la Mer des Caraïbes, au sud du Honduras et au nord du CostaRica -, a plus de 5,8 millions d’habitants dont 96,2% sont chrétiens,

En 2015, le pape François avait apporté son appui à la collaboration entre le Nicaragua et le Costa Rica en disant, à l’angélus du 21 décembre: « Je désire soutenir l’effort de collaboration auquel sont appelés le Costa Rica et le Nicaragua. J’espère qu’un esprit de fraternité renouvelé renforcera encore davantage le dialogue et la coopération réciproque, et de même entre tous les pays de la région. »

Les évêques du Nicaragua ont commencé cette visite “aux tombeaux des apôtres” Pierre et Paul, lundi 11 septembre, alors que le pape revenait de Colombie.

Et ils ont été reçus dans différents dicastères de la curie romaine, dont les deux nouveaux dicastères pour le Service du développement humain intégral et pour la Famille, la vie et les laïcs, mais aussi le Conseil pontifical pour la culture.

Les dix évêques reçus par le pape François représentent 8 diocèses: Managua, Estelí, Granada, Jinotega, Juigalpa, León, Matagalpa, Bluefields.

Ce sont:
le cardinal Leopoldo José Brenes Solórzano, archevêque de la capitale, Managua (créé cardinal par le pape François en 2014),
et Mgr Silvio José Báez Ortega, carme, évêque auxiliaire de Managua,
Mgr Juan Abelardo Mata Guevara, salésien, évêque de Estelí,
Mgr Jorge Solórzano Pérez, évêque de Granada,
Mgr Carlos Enrique Herrera Gutiérrez, franciscain, évêque de Jinotega,
Mgr Sócrates René Séndigo Jirón, évêque de Juigalpa,
Mgr César Bosco Vivas Robelo, évêque de León,
Mgr Rolando José Álvarez Lagos, évêque de Matagalpa,
Mgr Paul Ervin Schmitz Simon, capucin, vicaire apostolique de Bluefields,
et Mgr David Albin Zywiec Sidor, capucin, évêque auxiliaire de Bluefields.

Leur dernière visite ad limina datait de 2008: ils avaient été reçus par Benoît XVI qui avait salué leur engagement pour les droits fondamentaux et la justice.

Le pays a traversé une forte crise dans les années 2010-2011. Des prêtres avaient été assassinés et des évêques avaient reçu des menaces de mort, dont Mgr Sendigo et Mgr Mata. Ils avaient fait parvenir un rapport au pape Benoît XVI par l’intermédiaire du nonce apostolique.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel