Faire un don
Embarquement Maputo-Antananarivo, capture Vatican Media

Embarquement Maputo-Antananarivo, capture Vatican Media

Le pape quitte le Mozambique pour Madagascar

Il souhaite paix et harmonie à la nation

Le pape François a fait ses adieux au Mozambique, ce 6 septembre 2019, après trois jours dans le pays. Au moment de son départ, il a souhaité au pays « paix et harmonie ».

Après avoir célébré la messe entouré de 60 000 personnes dans le stade du quartier Zimpeto de la capitale, le pape a rejoint l’aéroport de Maputo aux alentours de midi. Une cérémonie de congé, avec le président de la République Filipe Nyusi, a eu lieu à l’intérieur à cause des intempéries.

Abrité sous un parapluie, le pape a ensuite parcouru le tapis rouge détrempé, le long d’une garde d’honneur militaire, jusqu’à la passerelle d’embarquement qu’il a gravie. Avant d’entrer dans l’avion – un Boeing de la compagnie mozambicaine LAM – il s’est retourné une dernière fois pour saluer les délégations présentes.

L’avion a décollé à 12h45 et a rapidement disparu dans la brume. Son arrivée est prévue quelque trois heures plus tard, à 16h50 dans la capitale malgache Antananarivo (15h50 à Rome).

En quittant le Mozambique, qui était la première étape de ce 31e voyage apostolique dans l’Océan indien, le pape a fait parvenir au chef d’Etat un télégramme remerciant le gouvernement et « le peuple bien-aimé » pour leur « accueil chaleureux » et leur « hospitalité généreuse ». Il a assuré de ses prières pour la paix et l’harmonie de la nation, invoquant les bénédictions divines sur tous.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel