Faire un don
Audience à l'UPF © Vatican Media

Audience à l'UPF © Vatican Media

La Déclaration d’Abou Dhabi pour construire la paix dans le monde

Préparation du sommet mondial de l’UPF en 2020

Le pape François a indiqué la Déclaration d’Abou Dhabi pour construire la paix dans le monde en recevant, en audience privée, au Vatican, une délégation de la Fédération pour la Paix universelle (Universal Peace Federation, UPF International), le 1er juillet 2019, annonce le site de UPF d’Europe.

La délégation comprenait le président, M. Thomas G. Walsh, M. Tageldin Hamad, vice-président, et M. Hisham Badr, ambassadeur d’Egypte en Italie, et président du Bureau exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM). L’audience a duré une trentaine de minutes, avec l’aide d’un interprète.

Comme c’est la coutume pour les audiences privées, par de communiqué du Vatican qui a seulement indiqué l’audience au président Walsh le 1er juillet.

Mais selon l’UFP, le pape a souligné « l’importance de la paix » : il a exprimé sa « profonde préoccupation devant l’hypocrisie de qui parle de paix mais vend des armes de guerre », tout ne saluant « tous ceux qui travaillent pour a paix ».

La délégation a aussi informé le pape François des initiatives de l’UPF, tendant à impliquer « tous les secteurs » dans la recherche de la paix, et de la vision des fondateurs.

Le pape a aussi parlé, toujours selon l’UPF, de l’importance de la prière et de la famille. Il a rappelé les fondements de la Déclaration d’Abou Dhabi sur la « Fraternité humaine » (4 février 2019), pour la promotion de la paix mondiale et du vivre ensemble, en collaboration avec le Grand imam de Al-Azhar, Ahmed Al Tayyeb.

L’UPF souligne notamment que le document « invite toutes les personnes qui portent dans le cœur la foi en Dieu et la foi dans la fraternité humaine, à s’unir et à travailler ensemble ».

Le pape a offert un exemplaire de la Déclaration à chaque membre de la délégation.

A propos du Sommet mondial de l’UPF en 2020, la délégation à sollicité un « message d’encouragement et de soutien » de la part du pape François. Une demande formelle devait être ensuite être formulée.

L’ UPF s’accorde avec le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux, pour la promotion de ce dialogue interreligieux, avec le Dicastère pour la famille, pour la promotion de la famille, et s’engage aussi pour la protection de l’environnement et la « maison commune » défendue par l’encyclique sociale Laudato si’.

L’UPF a participé à différentes occasions à des programmes du Vatican comme une consultation sur la crise en Syrie, à l’Académie pontificale des Sciences sociales, en 2014; le 50e anniversaire du décret conciliaire sur les religions non-chrétiennes, Nostra aetete (1965). Et elle collabore avec la Mission du Saint-Siège à l’ONU à New York.

Audience à M. Walsh (UPF) © Vatican Media

Audience à M. Walsh (UPF) © Vatican Media

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel