Faire un don
La vocation de saint Matthieu, Le Caravage (1571-1610) WIKIMEDIA COMMONS

La vocation de saint Matthieu, Le Caravage (1571-1610) WIKIMEDIA COMMONS

Jubilé des catéchistes: messe présidée par le pape François, 25 septembre 2016

Une catéchèse sur l’appel de Matthieu par le Caravage

Le pape François présidera la messe du Jubilé des catéchistes le dimanche 25 septembre 2016, à 10h30, Place Saint-Pierre, confirme un communiqué du Saint-Siège. La cétéchèse sera centrée sur l’Appel de Lévi (la Vocation de saint Matthieu) et sa représentation par Le Caravage.

La messe clôturera les trois jours de célébrations qui débuteront le vendredi 23 septembre, à 18h, par une présentation  intitulée « Contempler la Miséricorde », indique le site du Jubilé.

La présentation  examinera l’œuvre du célèbre peintre italien Caravage « La vocation de Saint Matthieu » faite entre 1599 et 1600 pour la chapelle Contarelli de l’église Saint-Louis-des-Français de Rome où il est conservé jusqu’à aujourd’hui. La présentation en cinq langues (français, italien, anglais, portugais et espagnol) aura lieu dans les différentes églises de Rome. Celle en français aura lieu à l’église dite « de la Minerve » (Santa Maria sopra Minerva), Piazza della Minerva (Place de la Minerve), au centre de Rome, non loin du Panthéon.

Le vendredi et le samedi, l’église Saint-Louis-des-Français restera ouverte exceptionnellement de 20h30 à 22h, pour permettre aux catéchistes pèlerins de contempler l’œuvre du Caravage.

Il y aura aussi une adoration eucharistique et le sacrement de la réconciliation dans les églises jubilaires le samedi 24 septembre, de 9h à 14h.

À partir de 9h, le même jour, le pèlerinage vers la Porte Sainte sera effectué. Les pèlerins auront également la possibilité de faire le parcours « Sur les pas des Saints et des Bienheureux de la catéchèse ».

Le samedi soir, à 18h, les vêpres et les témoignages des participants du jubilé auront lieu dans la Basilique de Saint-Paul hors-les-Murs.

Le pape François a confié à plus ieurs reprise que quand il venait à Rome et lograit Via della Scrofa, près de Saint-Louis-des-Français, il aimait à venir contempler la toile du Caravage. Il a lui même entendu l’appel de Dieu un jour de la fête de saint Matthieu, et il est fasciné par le regard du Christ sur chacun.

Le pape n’a jamais oublié la confession qui a changé sa vie, à l’âge de 16 ans, le jour de la Saint-Matthieu, le 21 septembre 1953, à Buenos Aires (né en 1936, il allait avoir 17 ans le 17 décembre suivant). Il en a parlé à de nombreuses reprises : il a dit avoir fait « l’expérience de la miséricorde divine », et s’être senti « appelé », à l’instar de saint Matthieu et de saint Ignace de Loyola.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel