Benoît XVI invite les Parisiens à vibrer à l’amour du Sauveur et à l’annoncer

Bénédictions des 9 nouvelles cloches de Notre-Dame de Paris

Benoît XVI appelle les Parisiens et les visiteurs de la cathédrale de Paris à « vibrer à l’amour du Sauveur et à le diffuser dans tous leurs milieux de vie », à chanter « à toute volée leur joie et leur action de grâce pour le mystère de l’Alliance réalisée dans le Christ! ».

En effet, en ce 850ème anniversaire de la cathédrale Notre-Dame de Paris, à l’occasion de la Bénédiction de neuf cloches, par le cardinal archevêque de Paris, André Vingt-trois, ce samedi 2 février, à Notre-Dame de Paris.

Les cloches occupaient la nef de la cathédrale et des milliers d’enfants, porteurs de flambeaux, ont participé à la messe.

Le message de Benoît XVI, en date du 21 novembre 2012, confié à un télégramme du cardinal secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, a été lu par son représentant, le nonce apostolique, Mgr Luigi Ventura. Le pape est l’un des parrains, l’une des 9 nouvelles cloches porte son nom: « Benoît-Joseph ».

« Sa Sainteté le Pape Benoît XVI s’unit volontiers à la joie des diocésains de Paris et de toutes les personnes qui ont œuvré pour la réalisation de cet ensemble campanaire. Ces neuf cloches prénommées Marie, Gabriel, Anne-Geneviève, Denis, Marcel, Etienne, Benoît-Joseph, dont le Saint-Père est le parrain, Maurice et Jean-Marie sont destinées à appeler les fidèles à la prière et à rendre gloire à Dieu pour les merveilles qu’il a faites pour les hommes », dit le message.

Le pape « forme le vœu que ces nouvelles cloches, en sonnant harmonieusement « comme un mémorial pour les enfants de son peuple » (Si 45, 9), donnent le témoignage d’une Église qui, unissant la nouveauté et la tradition, demeure fidèle à son Seigneur. Puissent-elles rassembler les fidèles de l’archidiocèse dans une communion fraternelle et missionnaire dans cette église cathédrale, qui est comme l’Église-mère, «le centre spatial et spirituel d’unité et de communion pour le presbyterium diocésain et pour tout le peuple saint de Dieu» (Jean-Paul II, Pastores gregis n. 34). Appelés à vibrer à l’amour du Sauveur et à le diffuser dans tous leurs milieux de vie, qu’ils chantent à toute volée leur joie et leur action de grâce pour le mystère de l’Alliance réalisée dans le Christ! »

Enfin, Benoît XVI confie « l’avenir de l’archidiocèse de Paris à l’intercession maternelle de la Vierge Marie et aux saints patrons, le Saint-Père accorde de grand cœur une affectueuse Bénédiction apostolique à l’Archevêque, aux prêtres, aux fidèles parisiens, ainsi qu’à toutes les personnes qui participent aux célébrations jubilaires ».

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!