Faire un don
Maison Ste-Marthe au Vatican © Wikimedia commons / Johannes Müller

Maison Ste-Marthe au Vatican © Wikimedia commons / Johannes Müller

Avant d’embarquer pour la Colombie, le pape rencontre deux familles éprouvées

Leurs maisons détruites dans un incendie

Avant de s’envoler pour Bogota (Colombie), de l’aéroport de Rome/Fiumicino, ce 6 septembre 2017, le pape François a reçu deux familles dont les habitations ont été détruites dans les incendies estivaux de Rome, a rapporté le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège.

Tout comme la halte de prière à Sainte-Marie-Majeure, il est de tradition désormais qu’un groupe de personnes en situation difficile – réfugiés, sans-abri… – salue le pape avant ses déplacements internationaux.

Le pape a reçu cette fois 5 personnes, à la Maison Sainte-Marthe, avant de rejoindre l’aéroport, a précisé Greg Burke : deux familles victimes de l’incendie qui a ravagé le secteur de Ponte Mammolo, au nord est de la Ville éternelle, début juillet.

Les familles, qui lui ont souhaité un bon voyage, sont assistées par l’Aumônerie pontificale et Mgr Konrad Krajewski.

Lors du dernier voyage, avant d’embarquer pour Fatima (Portugal) en mai 2017, le pape avait rencontré des mères en situation difficile, six femmes « avec des histoires personnelles de souffrance et de malaise ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel