Faire un don
Messe à Medellin, Colombie © L'Osservatore Romano

Messe à Medellin, Colombie © L'Osservatore Romano

Attentat en Colombie : le pape François condamne une «violence aveugle»

Télégramme au cardinal archevêque de Bogota

Le pape François exprime « sa profonde tristesse » après « l’attaque terroriste » qui a frappé Bogota, en Colombie. Il « condamne à nouveau la violence aveugle, qui est une offense très grave au Créateur ».

C’est ce que le pape a écrit dans un télégramme adressé au cardinal archevêque de Bogota, Ruben Salazar Gomez, et signé par le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, et publié par le Saint-Siège en espagnol, ce vendredi 18 janvier 2019.

« En ces moments de choc et de tristesse », dit le message, le pape François « souhaite également apporter son soutien et sa proximité aux nombreux blessés, à leurs familles et à l’ensemble de la société colombienne ».

Le pape « adresse sa prière au Seigneur pour qu’il aide à persévérer dans la construction de l’harmonie et de la paix » en Colombie « et dans le monde entier ».

Lors de l’attaque à la voiture piégée contre l’école de police nationale « General Santander », qui a eu lieu le jeudi 17 janvier, 21 personnes ont été tuées et 68 autres blessées, indique L’Osservatore Romano du 19 janvier.

La plupart des victimes sont des cadets et des élèves de l’école qui assistaient à une cérémonie de promotion des jeunes officiers. L’auteur de l’attaque, José Aldemar Rojas Rodriguez, un Colombien, est décédé lors de l’explosion.

L’attentat a été qualifié de « misérable acte terroriste » par le président colombien, Iván Duque Márquez. « Nous tous, les Colombiens, rejetons le terrorisme et nous sommes unis pour le combattre. La Colombie est triste, mais ne s’incline pas devant la violence », a écrit le président, dans un tweet condamnant l’attentat à la bombe.

Apprenant la nouvelle alors qu’il se trouvait à Quibdo, le président a annoncé le retour immédiat dans la capitale: « J’ai ordonné aux forces de sécurité d’identifier les auteurs de cette attaque et de les traduire en justice », a ajouté M. Duque, qui a décrété trois jours de deuil national.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel