Faire un don
Le card. Turkson @ END Fatima 2018

Le card. Turkson @ END Fatima 2018

Académies pontificales : réflexions éthiques sur la lutte contre le VIH pédiatrique 

Publication et Dialogue de haut niveau

Une publication intitulée « Accès universel aux médicaments – Réflexions éthiques sur la lutte contre le VIH pédiatrique » a été lancée par la Mission permanente d’observation du Saint-Siège auprès des Nations Unies et d’autres organisations internationales à Genève et la Fondation Caritas in Veritate le 6 décembre 2018.

Cette publication est en lien avec le « Dialogue de haut niveau pour élargir le diagnostic et le traitement du VIH pédiatrique », organisé le même jour à l’Académie pontificale des Sciences par le cardinal Peter Turkson, préfet du dicastère pour le service du développement humain intégral, indique un communiqué de l’Académie.

Le cardinal Turkson a brièvement présenté le lancement devant 80 participants, dont 25 ambassadeurs de tous les continents accrédités auprès du Saint-Siège.

Mgr Ivan Jurkovič, observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’Organisation des Nations Unies et d’autres organisations internationales à Genève, a expliqué que le but de la publication était d’« intégrer la dimension humaine, le caractère central de la dignité humaine et le bien commun dans les discussions sur l’accès au diagnostic précoce et aux traitements des enfants vivant avec le VIH ».

Il a également expliqué que la publication proposait une approche à deux volets : une première partie comprend des chapitres rédigés par des experts en la matière et une seconde partie contient une compilation des documents récents sur l’engagement de l’Église en faveur de l’accès universel aux médicaments.

Plusieurs auteurs de la publication étaient présents au Dialogue et sont intervenus au cours de la discussion. L’ambassadrice Deborah L. Birx, M.D., coordinatrice de la lutte mondiale contre le sida et représentante spéciale des États-Unis pour la diplomatie en matière de santé mondiale, qui a publié un article sur « le traitement des enfants vivant avec le VIH grâce à des partenariats confessionnels », a expliqué l’importance du travail accompli par les organisations confessionnelles.

Gottfried Hirnschall, directeur du Département VIH/sida et du Programme mondial contre l’hépatite de l’Organisation mondiale de la Santé, coprésident du Groupe de travail AIDS FREE, qui a également contribué à la publication, a rappelé l’importance de passer du dialogue à l’engagement, et enfin à la prise en charge des enfants, qui sont les plus vulnérables dans les sociétés.

 Avec une traduction d’Hélène Ginabat

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel