Un Spiderman à l'audience du 23 juin 2021 © Vatican Media

Un Spiderman à l'audience du 23 juin 2021 © Vatican Media

«Spiderman» parle des enfants malades avec le pape François

Print Friendly, PDF & Email

«Les vrais super-héros ce sont les enfants malades»

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

«Spiderman», alias Mattia Villardita, 28 ans, a participé à l’audience générale de ce mercredi 23 juin 2021, dans la Cour Saint-Damase du Vatican, et il a salué le pape François à l’issue de l’audience avec un groupe de malades et de médecins. Giampaolo Mattei, de L’Osservatore Romano  a pu le rencontrer.

Le super-héros est employé dans une entreprise portuaire de Vado Ligure mais il passe son temps libre auprès des enfants malades des hôpitaux. Car étant enfant il a lui-même été souvent hospitalisé.

«Les vrais super-héros ce sont les enfants qui souffrent et leurs familles qui se battent avec beaucoup d’espérance», explique Mattia-Spiderman: «Je me déguise en Spiderman pour arracher un sourire aux petits enfants hospitalisés : je le fais parce que j’ai une maladie congénitale, et pendant 19 ans je n’ai pas arrêté d’entrer et sortir de l’hôpital Gaslini de Gênes, et, quand j’étais là, seul, dans mon lit, j’aurais adoré voir Spiderman entrer par la fenêtre de ma chambre…»

Il ajoute: «J’ai porté ce masque pour la première fois il y a 4 ans, à Noël : je devais livrer un ordinateur à San Paolo di Imperia et j’ai inventé quelque chose qui pourrait divertir les enfants qui vivaient ce que j’avais aussi vécu.»

C’est aussi pour cela que Mattia-Spiderman a créé l’association «Supereroincorsia» : «un groupe de jeunes engagés dans le volontariat, qui se déguisent en « héros » pour apporter des moments de légèreté aux services de pédiatrie».

Spiderman a également accompli ses exploits pendant le confinement, par vidéo: «J’ai passé plus de 1 400 appels vidéo, sans pouvoir y aller en personne.»

Mattia Villardita suit les enfants, en contact permanent avec leurs parents, même lorsqu’ils rentrent chez eux : «Nous organisons des fêtes surprises ou, plus simplement, la livraison d’une pizza.»

L’an dernier, le président italien Sergio Mattarella lui a décerné l’Ordre du Mérite de la République pour «l’altruisme et les initiatives créatives par lesquelles il contribue à soulager les souffrances des plus jeunes patients hospitalisés.»

Prochaine mission: les services pédiatriques de l’hôpital romain Agostino Gemelli de Rome, à l’initiative de la Sécurité publique du Vatican, et avec l’aide de la fanfare de la police italienne.

Mattia-Spiderman devrait également y rencontrer des personnes atteintes de fibromyalgie – la «maladie de la douleur chronique» – qui touche 2 millions de personnes en Italie – et ceux qui les soignent du point de vue sanitaire et pastoral.

Le pape François a encouragé un groupe de malades et de médecins de l’hôpital romain, présents à l’audience, accompagné de don Carlo Abbate qui suit «ce travail de soutien et de sensibilisation au nom de la pastorale de la santé du diocèse de Rome».

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel