Interview sur "Nove", capture @ Discoveru Italia

Interview sur "Nove", capture @ Discoveru Italia

«Les vices et les vertus», interview du pape François sur «Discovery»

Print Friendly, PDF & Email

«La vertu est comme la vitamine, elle vous fait grandir et avancer»

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le pape François présenter «les vices et les vertus» dans une interview du p. Mario Pozza, annonce un communiqué du 20 janvier 2021.

Il s’agissait des premiers de 7 épisodes diffusé en 3 soirées, sur Nove, la chaîne italienne généraliste de Discovery Italia: les «vertus» cardinale et théologales (prudence, justice, force, tempérance, foi, espérance et charité) sont comme les «vitamines» qui aident à grandir et à avancer. Et les «vices» (colère, désespoir, inconstance, jalousie, infidélité, injustice, folie) sont plutôt des «parasites», qui conduisent au péché.

Un programme qui passe en revue les thèmes fondamentaux de la doctrine catholique et les anecdotes personnelles. Il est illustré par les fresques de Giotto dans la chapelle Scrovegni de Padoue.

Ce projet s’inscrit dans le parcours entamé en 2017 par le p. Mario Pozza, aumônier de la prison «Due Palazzi» à Padoue, avec les programmes «Notre Père», «Ave Maria» et «Io Credo», réalisés par Andrea Salvadore.

«Pourquoi cela vaut-il la peine de réfléchir sur les vertus et les vices?», demande le p. Pozzo. «Pour bien comprendre dans quelle direction il faut aller. Les deux sont là, tous deux entrent dans notre manière d’agir, de penser, de ressentir », répond le pape François: «La vertu est comme la vitamine, elle vous fait grandir et avancer. Le vice est essentiellement parasite, les vices sont des parasites ».

Le Pape souligne l’importance de la personne: «Nous sommes tombés dans la culture de l’adjectif, nous avons oublié les noms (…). N’oublions pas que vous êtes une personne, vous êtes un homme, vous êtes une femme (…). Il est plus important d’être un homme ou une femme que de ne pas avoir ces vices et vertus. Dieu n’aime pas l’adjectif de la personne, il aime la personne telle qu’elle est. Pécheur, pas pécheur, mais tel qu’il est. »

L’ensemble du projet, réalisé avec l’Atelier de communication pour Discovery Italia: il s’agit «d’un nouveau type de récit religieux à la télévision, explique Laura Carafoli, responsable du contenu de Discovery qui a notamment publié une série sur «Les grands papes».

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel