Pl. d'Espagne, 8 déc. 2020 © Vatican Media

Pl. d'Espagne, 8 déc. 2020 © Vatican Media

Hommage du pape François à Marie Immaculée

Print Friendly, PDF & Email

Double pèlerinage matinal sous la pluie

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Pour honorer l’Immaculée, le pape François s’est rendu en pèlerinage privé Place d’Espagne, ce 8 décembre 2020, avant de se rendre à Sainte-Marie-Majeure pour prier devant l’icône de Marie «Salut du peuple romain» et célébrer la messe dans la crypte.

Le directeur du bureau de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni a en effet annoncé cette visite privée: en raison de la pandémie, le pape avait annulé l’hommage public à l’Immaculée, qui attire beaucoup de monde, d’habitude à 16h.

Les roses blanches du pape

Pl. d'Espagne, 8 déc. 2020 © Vatican Media

Pl. d’Espagne, 8 déc. 2020 © Vatican Media

Matteo Bruno souligne le caractère privé de cette visite matinale sous la pluie: «À 7 heures ce matin, en la solennité de l’Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie, le Saint-Père s’est rendu Place d’Espagne pour un acte de vénération privée de Marie Immaculée.»

Le pape a confié Rome et le monde à la protection de la Vierge Marie : «Aux premières lueurs de l’aube, sous la pluie, il a déposé un bouquet de roses blanches à la base de la colonne où se trouve la statue de la Vierge et s’est tourné vers elle en prière, afin qu’elle puisse veiller avec amour sur Rome et ses habitants, lui confiant tous ceux qui dans cette ville et dans le monde, ils sont affligés de maladies et de découragement.»

Les prophéties annonçant le Messie

La statue de la Vierge a été commandée au sculpteur italien Giuseppe Obici (1807-1878) par le bienheureux pape Pie IX, en souvenir de la définition du dogme de l’Immaculée Conception, en 1854.

Le projet du monument dans son ensemble a été conçu par l’architecte Luigi Poletti (1792-1869). La statue a été placée au sommet d’une colonne antique en marbre, dont le socle est orné des statues de quatre « prophètes » qui ont annoncé la venue du Messie.

Il s’agit d’Isaïe (avec la citation d’Isaïe 7, 14: « la Vierge concevra »), du roi David (Psaume 45, 4: « il sanctifiera son tabernacle »), de Moïse (Genèse 3, 15: « Je mettrai une inimitié entre roi et la femme ») et d’Ezéchiel (44, 2: « cette porte sera close »).

Traditionnellement, les Romains se rendent Place d’Espagne, le 8 décembre pour honorer Marie, et les organismes de services publics ou privés viennent aussi déposer des gerbes de fleurs au pied de la statue.

Marie «Salut du peuple romain»

Sainte-Marie-Majeure, 8 déc. 2020 © Vatican Media

Sainte-Marie-Majeure, 8 déc. 2020 © Vatican Media

Matteo Bruno ajoute que le pape s’est ensuite rendu à la basilique papale de Sainte-Marie-Majeure pour prier Marie Salut du Peuple Romain et célébrer la messe: «Peu avant 7h15, le pape François a quitté la Place d’Espagne et il a rejoint Sainte-Marie-Majeure où il a prié devant l’icône de Marie Salut du Peuple Romain et il a célébré la messe dans la chapelle de la Nativité. Il est ensuite retourné au Vatican.»

A Sainte-Marie-Majeure, le pape a été accueilli et accompagné par le cardinal archiprêtre de la basilique papale, le cardinal polonais Stanislas Rylko.

Dans la chapelle pauline, où se trouve l’icône vénérée par les Romains, le pape a déposé un bouquet de fleurs sur l’autel de la Vierge.

Sainte-Marie-Majeure, 8 déc. 2020 © Vatican Media

Sainte-Marie-Majeure, 8 déc. 2020 © Vatican Media

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel