Académiciens de l'Académie pour la vie © Vatican News

Académiciens de l'Académie pour la vie © Vatican News

Académie pour la vie : les vœux de Noël des académiciens

Print Friendly, PDF & Email

L’initiative «Une lumière a brillé»

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

De courtes vidéos de vœux de Noël, réalisées par des académiciens avec leurs smartphones, sont publiées sur les réseaux sociaux de l’Académie pontificale pour la vie depuis le 1er décembre: il s’agit de l’initiative A Light Has Shone (Une lumière a brillé) promue par l’Académie « pour souhaiter au monde un Noël de paix et d’espérance », indique Vatican News en anglais ce 1er décembre 2020.

Dans un communiqué, Mgr Vincenzo Paglia, président de l’Académie, présente l’initiative en disant qu’elle est « simple dans sa conception et sa mise en œuvre » et qu’elle « veut apporter un message d’espérance, de paix, de fraternité, en cette période de pandémie ». « La pandémie, poursuit le président, nous interroge profondément, à la lumière de l’Évangile, sur les modes de vie, sur le changement en cours, sur la société que nous voulons construire, pour s’engager sur la voie de la fraternité humaine universelle. »

Au total, 163 académiciens (scientifiques, enseignants, experts de diverses disciplines humanistes) – 57% d’entre eux viennent d’Europe, 13% d’Amérique du Nord, 15% d’Amérique latine, 9% d’Asie, 5% d’Afrique, 1% d’Océanie – ont participé aux vidéos de vœux, tournées dans leurs lieux de vie et de travail, et mises en ligne sur les réseaux sociaux – Twitter et YouTube – et sur le site de l’Académie pontificale pour la vie.

L’initiative A Light Has Shone, explique la note, est aussi l’occasion de dresser un bref bilan des activités 2020, qui a débuté avec l’Assemblée des 26 et 27 février dédiée à l’Intelligence Artificielle (IA) et avec la signature de « l’Appel de Rome pour l’éthique de l’IA » qui a eu lieu le 28 février entre Microsoft, IBM, la FAO et l’Italie. Ensuite, l’Académie pontificale a consacré deux documents à la pandémie: le 30 mars (Pandémie et Fraternité universelle) et le 22 juillet (Humana Communitas à l’ère de la pandémie).

« Pour 2021, explique Mgr Paglia, nous promettons de continuer à réfléchir aux changements que la pandémie impose à nos modes de vie. Nous préparons également des rendez-vous en ligne avec nos académiciens et nous tenons en présentiel l’Assemblée de septembre 2021. » Parmi d’autres thèmes qui attirent « l’attention constante » de l’Académie : les soins palliatifs et les vaccins.

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel