Nuit de Noël 2018 à Saint-Pierre © Vatican Media

Nuit de Noël 2018 à Saint-Pierre © Vatican Media

Noël: le pape téléphone à un prêtre espagnol de Navarre

« Dieu va naître et nous apporter la liberté »

Share this Entry

Le p. Javier Leoz, curé de la paroisse San Lorenzo, où se trouve la chapelle San Fermín à Pampelune (Espagne) n’en est pas revenu lorsque le pape François lui-même l’a appelé au téléphone, de Rome, samedi dernier, 7 novembre 2020, rapporte un média de sa province de Navarre relayés par le blog romain Il Sismografo.

« Cela a été quelque chose de vraiment surprenant. J’étais à 16h30 au presbytère de San Lorenzo quand mon portable a sonné et j’ai reçu un appel privé », a expliqué le p. Leoz: « Quelle n’a pas été ma surprise quand de l’autre côté ce n’était ni plus ni moins que le Pape François, qui m’appelait pour me dire qu’il avait reçu un texte que j’ai écrit il y a quelques jours intitulé Il n’y aura pas de Noël?« , explique-t-il.

Le prêtre navarrais, originaire de Cáseda, est depuis plusieurs années à la tête de la chapelle San Fermín après un long séjour à Peralta.

Le pape François a confié à quel point il avait été « heureux » de la lecture du texte et il a souligné que ce Noël à venir serait « plus purifié » par cette situation de pandémie. »

Le pape, confie le prêtre, « m’a raconté comment l’esprit chrétien de ces jours nous a été volé et il m’a demandé de transmettre ses bénédictions à tous les paroissiens et à tous les Navarrais ».

« Je lui ai dit que nous prierons tout spécialement pour lui à toutes les messes et qu’il sera encouragé à venir en Espagne et au château de Javier. Mon cœur est presque sorti de ma poitrine! », a ajouté Javier Leoz qui faisait allusion au château de son saint patron, « Javier » étant le château de famille de saint François-Xavier, compagnon de saint Ignace de Loyola.

Il a confié que le pape, « en tant qu’évêque de Rome » a l’habitude « d’appeler des prêtres », et à établir des contacts avec les gens.

Voici notre traduction du texte du p. Leoz qui a suscité l’appel du pape François.

AB

IL N’Y AURA PAS DE NOËL?

Bien sûr que si!
Plus silencieux et plus profond,
Plus semblable au premier dans lequel Jésus est né, dans la solitude.
Sans beaucoup de lumières sur terre,
mais avec celle de l’étoile de Bethléem,
illuminant des chemins de vie dans son immensité.
Sans- parades royales colossales
mais avec l’humilité de nous sentir
des bergers et des jeunes à la recherche de la Vérité.
Sans grandes messes et avec des absences amères,
mais avec la présence d’un Dieu qui emplira tout

IL N’Y AURA PAS DE NOËL?

Bien sûr que si!
Sans les rues débordantes,
mais avec un cœur ardent
pour celui qui doit venir
sans bruits ni festivals,
ni réclamations ni bousculades …
Mais en vivant le mystère sans peur
aux « Hérodes-covid » qui prétendent
nous enlever même le rêve d’espérer.
Noël aura lieu parce que DIEU est de notre côté
et qu’il partage, comme le Christ l’a fait dans une crèche,
notre pauvreté, nos épreuves, nos pleurs, nos angoisses et notre orphelinat.
Noël aura lieu parce que nous avons besoin
d’une lumière divine au milieu de tant d’obscurité.
Jamais la Covid19 ne pourra atteindre le cœur ou l’âme
de ceux qui mettent dans le ciel leur espérance et leur haut idéal.

NOËL AURA LIEU!
NOUS CHANTERONS DES CHANTS DE NOËL!
DIEU VA NAÎTRE ET NOUS APPORTER LA LIBERTÉ!

Traduction de Zenit, Anita Bourdin

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel