Messe à Sainte-Marthe, 14 janvier 2020 © Vatican Media

Messe à Sainte-Marthe, 14 janvier 2020 © Vatican Media

Sainte-Marthe : l’autorité ne consiste pas à commander mais à être cohérent

Quel mal font les chrétiens incohérents !

Share this Entry

L’autorité « ne consiste pas à commander ni à se faire entendre, mais à être cohérent » dans ses paroles et ses actes, a souligné le pape François lors de la messe qu’il célébrait ce matin, 14 janvier 2020, à la Maison Sainte-Marthe.

« Jésus avait de l’autorité, a expliqué le pape dans son homélie, parce qu’il était cohérent entre ce qu’il enseignait et ce qu’il faisait [c’est-à-dire] la façon dont il vivait… L’autorité se montre en cela : cohérence et témoignage. »

Au contraire, les scribes « sont tombés dans une schizophrénie pastorale: ils disent une chose et en font une autre », a-t-il poursuivi. C’est « l’hypocrisie » pointée du doigt par Jésus : « L’hypocrisie est la façon d’agir de ceux qui ont une responsabilité sur les personnes – dans ce cas une responsabilité pastorale – mais qui ne sont pas cohérents, qui n’ont pas autorité. »

Si le peuple de Dieu « tolère de nombreux pasteurs hypocrites, beaucoup de pasteurs schizophrènes qui disent et ne font pas, sans cohérence », cependant il « sait distinguer la force de la grâce », ce qui vient de Dieu ou non.

Fustigeant les chrétiens qui « vont à la messe tous les dimanches et puis vivent comme des païens », le pape a averti : « Quel mal font les chrétiens incohérents et les pasteurs incohérents, schizophrènes, qui ne rendent pas témoignage ! »

En conclusion, il a prié pour que tous les chrétiens aient « l’autorité », « qui ne consiste pas à commander ni à se faire entendre, mais à être cohérents, à être témoins et pour cela, à être compagnons de route sur le chemin du Seigneur ».

Share this Entry

Anne Kurian

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel