Rite d'introduction de la messe de la nuit de Noël, capture @ Vatican Media

Rite d'introduction de la messe de la nuit de Noël, capture @ Vatican Media

Tweet du pape : «la grandeur de la vie ne consiste pas à avoir, mais à aimer»

Print Friendly, PDF & Email

Méditation du pape sur l’adoration

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

«Adorer, c’est se faire petit en présence du Très-Haut, c’est découvrir devant Lui que la grandeur de la vie ne consiste pas à avoir, mais à aimer» : le pape François a publié ce tweet ce 10 janvier 2020.

Il a également publié un deuxième message sur ce thème : «En adorant, nous apprenons à rejeter ce qui ne doit pas être adoré : le dieu de l’argent, le dieu de la consommation, le dieu du plaisir, le dieu du succès, notre ego érigé en dieu.»

Les deux citations sont tirées de son homélie pour la fête de l’Epiphanie, célébrée le 6 janvier dernier. Adorer, expliquait le pape, «c’est accomplir un exode depuis l’esclavage le plus grand, celui de soi-même. Adorer, c’est mettre le Seigneur au centre pour ne pas être centrés sur nous-mêmes. C’est remettre les choses à leur place, en laissant à Dieu la première place. Adorer, c’est mettre les plans de Dieu avant mon temps, mes droits, mes espaces.»

«Adorer, c’est aller à l’essentiel, ajoutait le pape : c’est la voie pour nous désintoxiquer de nombreuses choses inutiles, des dépendances qui anesthésient le cœur et engourdissent l’esprit.»

«Adorer, résumait-il, c’est un geste d’amour qui change la vie.»

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel