Fédération italienne de gymnastique © Vatican Media

Fédération italienne de gymnastique © Vatican Media

Le sport, "un idéal de vie courageux, positif, optimiste"

Audience à la Fédération italienne de gymnastique

Share this Entry
Le sport constitue « un idéal de vie courageux, positif, optimiste », fait observer le pape François qui a reçu, au Vatican, samedi matin, 28 septembre 2019, la Fédération de gymnastique .
Pour le pape la vocation des associations sportives est de « favoriser une mentalité qui, par le sport, promeuve le développement intégral de la personne humaine et l’amitié sociale ».
« Il s’agit de viser à vivre la pratique sportive non seulement comme une source de bien-être physique, mais comme un idéal de vie courageux, positif, optimiste. Dans ce sens, le sport devient une expérience formatrice qui aide surtout les nouvelles générations à cultiver les valeurs de la vie: l’amour de la loyauté et de la justice, le goût de la beauté et de la bonté, la recherche de la liberté et de la solidarité. »
Le pape exhorte aussi les dirigeants et les athlètes chrétiens à « témoigner de la force humanisante de l’Evangile » et à contribuer à la construction d’une société plus fraternelle.
Le pape les a invités à vivre le sport « avec loyauté et sain esprit de compétition », de façon à « affronter les défis de la vie avec courage et honnêteté, avec joie et confiance sereine dans l’avenir ».
En même temps, le pape a mis en garde contre des dérives du monde du sport quand il se trouve « conditionné par des logiques de profit, de compétition exaspéré, et, si souvent, d’attitudes violentes »: « Et il manque une chose à des trois mauvaises attitudes: la dimension du sport amateur. Lorsque le sport perd cette dimension « amateur », on en arrive à ces comportements qui abaissent le niveau du sport ».
 
Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel