Visite du patriarche Bartholomaios Ier © Vatican Media

Visite du patriarche Bartholomaios Ier © Vatican Media

Audiences: le patriarche Bartholomée reçu par le pape François

Et les évêques de l’Inde en visite ad limina

Share this Entry

Le pape François a reçu en audience au Vatican le patriarche oecuménique de Constantinople, Bartholomée Ier, et sa suite, ce mardi 17 septembre 2019, annonce le Vatican, et des évêques de l’Inde.
Un communiqué du directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni précise que « la rencontre s’est déroulée dans une atmosphère fraternelle et a été suivie d’un déjeuner avec les délégations respectives à la Maison Sainte-Marthe ».

« Avant la rencontre, à l’invitation de Mgr Semeraro, secrétaire du Conseil des cardinaux, le patriarche a salué brièvement les cardinaux membres du Conseil et il a souligné pour eux la valeur de la synodalité dans l’Église orthodoxe et il les a assurés de sa prière », précise Matteo Bruni.

Le service photographique du Vatican a publié les photos de l’audience. Le patriarche a également rencontré le cardinal suisse Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens.
Le patriarche a offert au pape François, notamment, un calice précieux pour al célébration eucharistique et son livre. Le pape a offert, entre autres, au patriarche un médaillon d’une vingtaine de centimètres représentant la Vierge à l’Enfant.
On sait que le mois de septembre est consacré au message pour la protection de la création: le choix de la date du 1er septembre pour la prière pour la préservation de la planète a été choisie par le pape en référence à la date déjà choisie dans l’Orthodoxie. Avec le patriarche, auteur de « Et Dieu vit que cela était bon » (Cerf, 2015), le pape pourrait avoir évoqué le prochain synode sur l’Amazonie. Récemment, le patriarche a publié une déclaration sur les incendies de forêt dans le monde.
Il a aussi annoncé la tenue, en mai 2020 d’un IVe sommet contre les esclavages modernes, un sujet sur lequel le pape a aussi mobilisé l’Eglise catholique.
Le patriarche avait aussi rejoint le pape François pour leur visite au camp de réfugiés de Moria, sur l’île grecque de Lesbos (Grèce), le 16 avril 2016. Et, avec l’archevêque orthodoxe d’Athènes, Hiéronyme, ils ont signé une Déclaration conjointe sur la situation des réfugiés, disant notamment: « La tragédie de la migration et du déplacement forcés affecte des millions de personnes, et c’est fondamentalement une crise d’humanité, qui appelle une réponse de solidarité, de compassion, de générosité et un engagement de ressources immédiat et pratique ». C’est un autre sujet de préoccupation.
Ils ont signé, le 25 mai 2014, à Jérusalem, une Déclaration commune, lors d’une « rencontre fraternelle ». Ils y saluaient une « nouvelle et nécessaire étape sur la route de la communion dans une légitime diversité ».
Récemment, le pape a écrit la préface du livre du patriarche: « Bartholomée. Apôtre et visionnaire », de John Chryssavgis (Cerf, 2016, 306 p., 25 €).
Il a aussi offert au patriarche une relique de saint Pierre, le 29 juin 2019.
Ce matin, le pape a aussi reçu un second groupe de 54 évêques catholiques de l’Inde en visite ad limina.
 
 
 
 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel