Vatican © ZENIT - HSM

Vatican © ZENIT - HSM

Affaire Orlandi: le Saint-Siège dément toute implication financière

Print Friendly, PDF & Email

Des rumeurs «totalement fausses et sans fondement»

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le Saint-Siège a fermement démenti toute implication financière dans l’affaire de la disparition, le 22 juin  1983, de la jeune italienne Emmanuela Orlandi, alors âgée de 15 ans, fille d’un employé du Vatican.
Après la publication dans la presse italienne, le 17 septembre 2017, d’un «présumé document du Saint-Siège qui attesterait le paiement passé de sommes considérables, de la part du Vatican, pour gérer le séjour hors d’Italie d’Emanuela Orlandi», la Secrétairerie d’Etat a publié un communiqué en fin de journée, démentant «avec fermeté l’authenticité du document» et assurant que ces informations sont «totalement fausses et sans fondement».
Le Vatican s’attriste de ces publications qui «portent atteinte à l’honneur du Saint-Siège» et qui ravivent «la douleur immense de la famille Orlandi, à laquelle la Secrétairerie d’Etat redit sa solidarité».

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel