Le plus grand don de Dieu? La compassion

Print Friendly, PDF & Email

Audience aux membres de la «Papal Foundation»

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Pour le pape François, le plus grand don de Dieu c’est «la compassion»: il invite à le recevoir, spécialement en cette Année de la miséricorde qui commence le 8 décembre prochain.

Le pape François a reçu en audience, ce vendredi 17 avril à 12h, dans la Salle Clémentine du Palais apostolique du Vatican, les membres de la « Fondation papale» (Papal Foundation) présents à Rome pour leur pèlerinage annuel.

«Tandis que l’Église se prépare au prochain Jubilé de la miséricorde, je demande au Seigneur Jésus, « visage de la miséricorde du Père » (Misericordiae Vultus, 1) de fortifier et de renouveler chacun de vous, par sa compassion qui est le plus grand de tous ses dons», a expliqué le pape.

Il a souligné que les sacrements de la Réconciliation et de l’Eucharistie produisent des fruits de «guérison» et de «liberté».

Voici notre traduction intégrale de l’allocution du pape François.

A.B.

Allocution du pape François

Monsieur le cardinal,

Chers amis,

Je vous adresse mes salutations cordiales à vous les membres, administrateurs et collaborateurs de la « Papal Foundation », venus à Rome pour votre pèlerinage annuel. La visite au tombeau des apôtres est un signe fervent de communion avec le Siège de Pierre qui a été, dès le commencement, l’élément essentiel de la Fondation. Je prie pour que cette expérience vous permette d’approfondir votre foi et je vous encourage à en donner une expression renouvelée dans votre vie, transmettant cette foi une, sainte, catholique et apostolique qui nous vient des apôtres.

La grande diversité des projets soutenus par la Fondation témoigne des efforts incessants de l’Église pour promouvoir le développement intégral de la famille humaine, consciente des besoins immenses et quotidiens de beaucoup de nos frères et sœurs. Avec sagesse, la Papal Foundation destine une partie importante de ses ressources à l’éducation et à la formation des jeunes prêtres, religieux et laïcs, hommes et femmes, hâtant le jour où leurs Églises locales seront en mesure de se prendre en charge et même, de transmettre à d’autres les fruits de cette générosité. Je désire redire ma gratitude pour le travail exigeant et le sacrifice qu’entraîne votre dévouement et vous assurer de mes prières sincères pour vous, pur vos proches et pour tous ceux que vous soutenez.

Tandis que l’Église se prépare au prochain Jubilé de la miséricorde, je demande au Seigneur Jésus, « visage de la miséricorde du Père » (Misericordiae Vultus, 1) de fortifier et de renouveler chacun de vous, par sa compassion qui est le plus grand de tous ses dons. Puisse chacun de vous faire l’expérience de la guérison et de la liberté qui sont le fruit de la rencontre avec le pardon et l’amour gratuit offerts dans les sacrements de la réconciliation et de l’Eucharistie.

Je vous confie tous, ainsi que vos familles, à l’intercession pleine d’amour de la Vierge Marie et de saint Pierre, et je vous donne de tout cœur ma bénédiction apostolique en gage de paix dans le Christ Jésus, le Sauveur ressuscité.

(c) Traduction de Zenit, Constance Roques

Share this Entry

Francis NULL

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel