Faire un don
Giusy Versace, témoin pour la @ Course des saints du 1er novembre 2017

Giusy Versace, témoin pour la @ Course des saints du 1er novembre 2017

Toussaint: la 10e “Course des saints” à Rome, pour un sport “inclusif”

Sous l’égide du dicastère pour les Laïcs, la famille et la vie

“Le sport inclusif, un regard vers l’autre”, c’est le thème de la “Course des saints” du 1er novembre 2017 à Rome, sous l’égide du dicastère pour les Laïcs, la famille et la vie, et de son préfet, le cardinal Kevin Farrell, mais aussi de la Région du Latium, de la Ville de Rome, entre autres .

Cette 10e édition sera présentée à la presse au Palais San Callisto du Vatican, à Rome, à midi le 31 octobre. L’édition 2016 avait rassemblé 7 000 participants.

La course sera précédée, le 31 octobre également, à 14h45 d’un congrès sur ce thème, avec la participation de témoins comme Giusy Versace qui court avec des prothèses.

La compétition, sous la présidence de Paolo Scipioni, est inscrite au calendrier de la Fédération italienne d’athlétisme (Fidal) : elle passera par les monuments les plus connus du christianisme.

Elle consiste en un parcours de 10 km, pour quatre  catégories différentes de coureurs ou de 3 km pour les moins aguerris, certains peuvent faire la course avec leur chien.

Des athlètes ou des simples amateurs arriveront à Rome de toute l’Italie pour témoigner de leur lien avec leur saint patron, ou celui de leur paroisse ou de leur ville.

Les salésiens ont eu l’idée de lancer dans les rues de Rome, à l’occasion de la Toussaint 2008, une « Course des saints », alors en faveur des enfants des rues en République démocratique du Congo.

Les lieux des saints sont nombreux à Rome, à commencer par ceux marqués par la présence des saints patrons de la Ville éternelle, Pierre et Paul, mais aussi des grands saints qui l’ont façonnée, en particulier les saints papes qui l’ont embellie et l’ont désaltérée par leurs fontaines, des saints venus d’ailleurs et qui reposent là, comme saint Ignace de Loyola, le Basque, saint Philippe Neri, le Florentin, saint Benoît Joseph Labre, né à Amettes, dans le Pas-de-Calais (France).

Les sommes récoltées grâce aux inscriptions des participants iront à des oeuvres de charité. C’est donc à la fois un événement sportif – avec de vrais champions, marathoniens, marcheurs, etc. – et une kermesse populaire.

Les organisateurs ont en effet été interpellés par le fait que la Toussaint est l’une des fêtes liturgiques les plus anciennes, mais qu’elle n’a pas jusqu’ici suscité de traditions populaires très festives.

Et l’ambition de l’événement est aussi, après cette inauguration à Rome, de dépasser les frontières, annoncent les promoteurs, afin de pouvoir célébrer ainsi la fête de tous les saints chaque année de façon contemporaine dans différentes villes du monde.

 

Les télévisions italiennes se sont mobilisées pour couvrir l’événement et pour activer un numéro de SMS solidaire, de façon à faire participer les téléspectateurs italiens à cette opération caritative.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel