Synode 2018 : J-1 pour le site internet des jeunes

Pour un sondage à l’échelle mondiale

Les jeunes et le pape © Mazur/catholicnews.org.uk - CC BY-NC-SA 2.0

Les jeunes et le pape © Mazur/catholicnews.org.uk - CC BY-NC-SA 2.0

Le site internet de consultation des jeunes, en préparation à l’assemblée synodale d’octobre 2018, sera lancé le 14 juin 2017 à cette adresse : http://youth.synod2018.va. Un moyen pour les jeunes de participer à l’événement, a indiqué le Secrétariat général du synode des évêques la veille.

Annoncé en janvier, le site proposera notamment un questionnaire en ligne en cinq langues (italien, anglais, français, espagnol et portugais). Il permettra aux jeunes de s’exprimer sur le thème de la XVe Assemblée générale ordinaire : « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ».

Cette initiative, explique un communiqué, entend « promouvoir une plus ample participation de tous les jeunes du monde, non seulement en recevant des informations … mais aussi en interagissant et en participant au chemin de préparation ».

Les réponses au questionnaire doivent parvenir au Secrétariat général avant le 30 novembre 2017. Elles seront « d’une grande utilité » et « feront partie de la large consultation » du peuple de Dieu, à tous les niveaux.

Depuis l’ouverture du chemin synodal, c’est le mot d’ordre : l’Eglise souhaite se mettre à l’écoute des jeunes eux-mêmes, appelés à participer activement au processus de réflexion. « Faites entendre votre cri », leur demandait ainsi le pape dans une lettre accompagnant le Document préparatoire.

« En écoutant leurs aspirations, nous pouvons entrevoir le monde de demain qui vient à notre rencontre et les voies que l’Église est appelée à parcourir », expliquait le Document publié le 13 janvier.

En avril, le cardinal Kevin Farrell, préfet du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, avait précisé que le sondage en ligne s’adresserait aux « jeunes gens et (aux) jeunes filles, pas seulement ceux qui sont dans l’Eglise, mais aussi ceux qui ne sont jamais entrés dans une église » : « Tous les jeunes ne seront pas présents en assemblée avec les évêques, mais il est nécessaire d’écouter la voix des étudiants qui appartiennent à des mouvements ecclésiaux, ceux qui n’appartiennent à rien, qui ne croient pas, et des jeunes qui fréquentaient l’Eglise avant et ne la fréquentent plus ».

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!