Faire un don
Ligue de Prière du Bienheureux Empereur Charles pour la Paix © L'Osservatore Romano

Ligue de Prière du Bienheureux Empereur Charles pour la Paix © L'Osservatore Romano

Sans la prière des fidèles, le pape « ne peut pas accomplir sa mission »

Audience à la Ligue de Prière du Bienheureux Empereur Charles

« Sans le soutien de la prière des fidèles, le Successeur de Pierre ne peut pas accomplir sa mission dans le monde », a assuré le pape François en recevant la « Ligue de Prière du Bienheureux Empereur Charles pour la Paix entre les peuples », le 14 octobre 2017, au Vatican.

Le pape a rendu hommage au bienheureux Charles, « homme d’État, mari et père de famille et … fils de l’Église » : « Confiant en la volonté de Dieu, il a accepté la souffrance et a offert sa propre vie en sacrifice pour la paix. »

Le bienheureux Charles Ier a été béatifié par Jean-Paul II, le  3 octobre 2004. Intronisé à la mort de l’Empereur François-Joseph, en novembre 1916, l’Empereur Charles Ier, n’eut de cesse aussitôt, de demander la « Paix » dans de multiples démarches. Contraint à l’exil qu’on lui imposa dans le plus grand dénuement, il partagea avec sa famille la pauvreté des habitants de l’île de Madère et y mourut le 1er avril 1922 à l’âge de 34 ans.

La « Ligue de la Prière de l’Empereur Charles pour la Paix entre les peuples », poursuit aujourd’hui son oeuvre en vue de sa canonisation.

AK

Discours du pape François

Excellence, Altesses,
Mesdames et Messieurs,
Chers frères et sœurs,

Je vous salue avec affection et, à travers vous, tous les membres de la Ligue de Prière du Bienheureux Empereur Charles pour la Paix entre les peuples dans les différents pays du monde. Je remercie le Président, Mgr Fernand Franck, pour ses paroles. Votre assemblée annuelle à Rome se situe dans le cadre du centenaire de l’initiative de paix entre les responsables politiques, prise par le Pape Benoît XV et soutenue uniquement par le bienheureux Empereur Charles, avec le désir ardent de mettre fin au massacre de la Première guerre mondiale.

Les trois objectifs de la Ligue de prière soulignés par votre Président – chercher et observer la volonté de Dieu, s’engager en faveur de la paix et de la justice, expier l’injustice de l’histoire – ont été, pour ainsi dire, un motif récurrent dans la vie du bienheureux Charles en tant qu’homme d’État, mari et père de famille et comme fils de l’Église. Confiant en la volonté de Dieu, il a accepté la souffrance et a offert sa propre vie en sacrifice pour la paix, toujours soutenu par l’amour et par la foi de son épouse, la Servante de Dieu Zita.

Les défis de notre temps demandent la collaboration de tous les hommes de bonne volonté et, en particulier, la prière et le sacrifice. Je vous invite donc à maintenir votre promesse de prendre part, par la prière et l’engagement personnel, aux multiples efforts du Pape en faveur de la paix. Sans le soutien de la prière des fidèles, le Successeur de Pierre ne peut pas accomplir sa mission dans le monde. Je compte également sur vous. Je vous confie à la maternelle protection de la Très Sainte Marie et à l’intercession du bienheureux Empereur Charles, et de tout cœur je vous donne la Bénédiction apostolique ainsi qu’à vos proches.

© Librairie éditrice du Vatican

About Rédaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel