Faire un don
Princes du Liechtenstein © L'Osservatore Romano

Princes du Liechtenstein © L'Osservatore Romano

Liechtenstein: les princes Hans-Adam II et Aloïs reçus par le pape

Engagement pour la protection des droits humains

Le pape François a reçu le prince régnant Hans-Adam II du Liechtenstein et le prince Aloïs, dans la matinée du 22 avril 2017. Au menu des échanges notamment : la protection des droits humains.

Les monarques, dont c’était la première visite au Vatican, ont également rencontré le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin et Mgr Antoine Camilleri, sous-secrétaire pour les relations avec les Etats.

C’est le prince Hans-Adam II qui est à la tête de la principauté du Liechtenstein, située aux confins entre la Suisse et l’Autriche. Depuis 2004, son fils, le prince héritier Aloïs, assume les fonctions de chef de l’État. Les princes étaient accompagnés de leurs épouses, respectivement la princesse Marie et la princesse Sophie, ainsi que de leurs enfants et petits-enfants : une quarantaine de personnes de toutes générations.

Durant les échanges, a rapporté un communiqué du Saint-Siège, le « rôle historique de l’Eglise catholique et la contribution positive qu’elle continue à offrir à la vie du pays » ont été soulignés. Plus de 75 % de la population de la petite principauté – 37 000 habitants – est catholique.

La rencontre a aussi été l’occasion de saluer « l’engagement de la principauté au niveau international, particulièrement dans la protection des droits humains ».

A l’occasion du 200e anniversaire de la souveraineté de l’Etat du Liechtenstein (2006), Benoît XVI avait adressé un message au prince Hans-Adam II, soulignant que l’une des composantes de l’« identité » de la principauté résidait dans son attachement à la « foi catholique » et au « siège de Pierre ». Il se réjouissait de voir les mœurs chrétiennes « profondément enracinées » dans le pays.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel