Faire un don
Logo du voyage en Colombie © cec.org.co

Logo du voyage en Colombie © cec.org.co

Le pape François en Colombie du 6 au 11 septembre 2017

Il visitera Bogota, Villavicencio, Medellin et Carthagène

Le pape François accomplira un voyage apostolique en Colombie du 6 au 11 septembre 2017, a annoncé  la vice-directrice du Bureau de presse du Saint-Siège Paloma García Ovejero, le 10 mars. Un signe de soutien au processus de paix entrepris dans le pays d’Amérique latine, comme l’indique le thème du voyage : « Faisons le premier pas » (Demos el primer paso).

Accueillant l’invitation du président de la République et des évêques colombiens, peut-on lire dans un communiqué, le pape visitera les villes de Bogota, Villavicencio, Medellin et Carthagène des Indes. Le programme du déplacement sera publié prochainement.

Il s’agira du cinquième voyage du pape argentin outre-Atlantique, après le Brésil en juillet 2013, Cuba et les Etats-Unis en septembre 2015, l’Equateur, la Bolivie et le Paraguay en juillet 2015 et le Mexique en février 2016.

Le pape a exprimé plusieurs fois son souhait de se rendre en Colombie pour saluer et encourager le processus de paix. Ainsi il avait déclaré en octobre dernier, lors du vol retour de Bakou (Azerbaïdjan) à Rome : « Quand le processus de paix [en Colombie]… s’il sort, je voudrais y aller, quand tout sera ‘blindé’, c’est-à-dire quand tout – si le plébiscite est vainqueur – quand tout sera sûr, sûr, qu’on ne pourra pas faire marche arrière… quand le monde international, toutes les nations seront d’accord, qu’il ne pourra pas y avoir de recours, non, quand ce sera fini, si c’est comme ça, je pourrais y aller ».

En décembre dernier, il a reçu au Vatican deux présidents colombiens, le président actuel, Juan Manuel Santos Calderon, Prix Nobel pour l’accord de paix avec les rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), et l’ancien président, Alvaro Uribe Velez, opposé à cet accord.

Juan Manuel Santos avait remercié le pape François pour son soutien, en confiant : « Nous avons besoin de votre aide ». L’accord du 26 septembre 2016 a été soumis à un référendum qui l’a rejeté. Le texte amendé a ensuite été approuvé par le Parlement. A plusieurs reprises, le pape a exprimé son appui au processus de paix et a plaidé pour la mise en œuvre rapide de l’accord.

Avec ce voyage apostolique, le pape François suivra les pas de Jean-Paul II, qui s’est rendu Colombie du 1er au 8 juillet 1986 et de Paul VI, qui a accompli un « pèlerinage apostolique à Bogota » du 22 au 25 août 1968.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel