Le pape consacre le Vatican à  S. Joseph et S. Michel

Inauguration d’une statue représentant l’Archange

Le pape François a consacré l’Etat de la Cité du Vatican à saint Joseph et à saint Michel Archange, et il a ainsi demandé leur protection sur ceux qui y travaillent, y habitent ou y passent.

Une statue représentant saint Michel Archange, haute de 5 mètres, a été inaugurée en effet, ce vendredi matin, 5 juillet, à 8 h 45, par le pape François, sur la place du gouvernorat de la Cité du Vatican.

Benoît XVI est venu du monastère où il réside pour participer à la consécration. Il a été salué « avec grande affection »  par le personnel du gouvernorat, précise un communiqué. Le pape François et le pape émérite se sont embrassés avec affection et ils sont restés côte à côte durant la cérémonie.

La statue de saint Michel a été placée dans les jardins du Vatican, à proximité du palais du gouvernorat, dont le président actuel est le cardinal Giuseppe Bertello.

La réalisation de cette statue a été voulue par l’ancien président du gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican, le cardinal Giovanni Lajolo – également présent – pour célébrer l’archange Michel, « défenseur de la foi et protecteur de l’Eglise catholique ».

En effet, ils étaient déjà les deux grands protecteurs de l’Etat de la Cité du Vatican. Une grande fontaine a été dédiée à saint Joseph, l’année dernière.

Le pape François a voulu prononcer deux prières spécifiques de consécration (dont nous publions notre traduction à part) avant d’asperger la statue et les personnes présentes d’eau bénite, et il a expliqué son geste dans un discours.

Il termine ainsi sa prière à saint Joseph: « Nous plaçons aujourd’hui, avec une confiance renouvelée,/sous ton regard bienveillant et sage,/les évêques et les prêtres,/les personnes consacrées et les fidèles laïcs,/qui travaillent et vivent au Vatican:/protège leur vocation,/et enrichis-la de toutes les vertus nécessaires/pour grandir dans la sainteté. »

Dans sa prière à l’Archange Michel, il dit notamment: « Le Seigneur de l’univers t’a rendu puissant/contre les forces de l’ennemi/: démasque les pièges du Diable/et de l’esprit du monde./Rends nous victorieux contre les tentations/du pouvoir, de la richesse et de la sensualité. »

La statue est en bronze et elle est due à un peintre et sculpteur italien, Giuseppe Antonio Lomuscio, dont le projet a remporté le concours organisé par le Vatican.

Il est né à Canosa en 1955, et habite à Trani (sur la côte adriatique, au nord de Bari): l’archevêque de la ville, Mgr Giovan Battista Pichierri était présent pour l’inauguration.

L’artiste a réalisé de nombreux portraits de nouveaux saints et bienheureux, notamment à l’occasion des béatifications et canonisations.

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!