Faire un don
Angélus du 14 mai 2017, capture CTV

Angélus du 14 mai 2017, capture CTV

Irlande: le pape salue la béatification de John Sullivan, « père des pauvres et des souffrants »

Paroles après le Regina Coeli (Traduction intégrale)

Au lendemain de la béatification du jésuite Irlandais John Sullivan, le pape François a rendu hommage à ce « père des pauvres et des souffrants », lors du Regina Coeli du 14 mai 2017.

Après la prière mariale place Saint-Pierre, le pape a aussi lancé un appel en faveur des populations éprouvées par des conflits et a invité à prier pour les mères.

Paroles du pape après le Regina Coeli

Chers frères et sœurs,

Je confie à Marie, Reine de la paix, le sort des populations affligées par des guerres et des conflits, en particulier au Moyen-Orient. Tant de personnes innocentes sont durement éprouvées, aussi bien chrétiennes que musulmanes ou appartenant à des minorités comme les yézidis, qui subissent des violences et des discriminations dramatiques. Ma solidarité s’accompagne du souvenir dans la prière, tandis que je remercie ceux qui s’engagent à subvenir aux besoins humanitaires. J’encourage les diverses communautés à parcourir la route du dialogue et de la réconciliation pour construire un avenir de respect, de sécurité et de paix, éloigné de toute forme de guerre.

Hier, à Dublin, le prêtre jésuite John Sullivan a été proclamé bienheureux. Ayant vécu en Irlande entre le 19e et le 20e siècles, il dédia sa vie à l’enseignement et à la formation spirituelle des jeunes, et il était aimé et recherché comme un père des pauvres et des souffrants. Rendons grâce à Dieu pour son témoignage.

Je vous salue tous, fidèles de Rome et pèlerins d’Italie et de divers pays. En particulier, les fidèles d’Ivrée, Salerne, Valmontone et Rimini ; les élèves de Potenza et de Mozzo (Bergame). Je salue les participants à l’initiative appelée “Passeggini vuoti” (Poussettes vides) et le groupe des mamans de Bordighera : l’avenir de nos sociétés exige de la part de tous, spécialement des institutions, une attention concrète à la vie et à la maternité. Cet appel est particulièrement significatif aujourd’hui alors qu’on célèbre dans de nombreux pays la fête des mères ; souvenons-nous avec gratitude et affection de toutes les mamans, y compris nos mamans au Ciel, en les confiant à Marie, la maman de Jésus. A présent je vous fais une proposition : restons quelques instants en silence, chacun priant pour sa maman.

A tous je souhaite un bon dimanche. S’il-vous-plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon appétit et au-revoir !

Traduction de Zenit, Anne Kurian

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel