Faire un don
Grégor Puppinck, directeur de l'ECLJ (c) Creative Commons

Grégor Puppinck, directeur de l'ECLJ (c) Creative Commons

Europe: le Prix Humanisme chrétien 2016 attribué à Grégor Puppinck

«Une analyse claire et documentée de l’évolution des sociétés»

Le Prix Humanisme chrétien 2016 est attribué à Grégor Puppinck, directeur de l’ECLJ, pour son essai « La Famille, les droits de l’homme et la vie éternelle », paru aux Éditions de l’Homme Nouveau.

Le Prix Humanisme chrétien est attribué depuis 2004 par l’Association d’éducation et d’entraide sociales (AEES) et l’Académie d’éducation et d’études sociales (AES). Ce prix récompense un ouvrage « novateur et formateur, accessible à un large public et s’inspirant des principes de l’humanisme social chrétien. »

Le Prix sera remis le 18 novembre à Paris France).

Présentation du livre par l’Académie d’éducation et d’études sociales (AES)

« En moins de 100 pages d’un style sobre et d’agréable lecture, Grégor Puppinck nous offre une analyse claire et documentée de l’évolution de nos sociétés européennes. Le constat est bref : le projet humaniste européen a « dégénéré en une postmodernité individualiste et nihiliste » au nom de laquelle sont peu à peu détruits les fondements d’une société chrétienne.

Puppinck démontre le glissement subtil et progressif d’une justification des droits de l’homme comme protection de l’homme contre la société vers une conception selon laquelle les droits de l’homme deviennent un instrument de libération de l’individu à l’égard de toute morale. Il retrouve ainsi les fils d’une lecture dialectique qui tisse les bouleversements qu’une minorité agissante, relayée par la Cour européenne des droits de l’homme impose aujourd’hui à nos sociétés.

En nous livrant les clés qui permettent de comprendre les soubassements des réformes sociétales actuelles, Grégor Puppinck appelle à dénoncer une philosophie qui fait disparaitre la personne et la valeur de ses relations sociales au bénéfice d’une suprématie de l‘individu qui ne conduit qu’à la désespérance. Ce faisant, il invite à retrouver les racines de l’humanisme chrétien et la véritable dimension de nos existences. »

Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ)

Le Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ) est une organisation non-gouvernementale internationale dédiée à la promotion et à la protection des droits de l’homme en Europe et dans le monde. L’ECLJ est titulaire du statut consultatif spécial auprès des Nations-Unies/ECOSOC depuis 2007.
L’ECLJ agit dans les domaines juridiques, législatifs et culturels.

L’ECLJ défend en particulier la protection des libertés religieuses, de la vie et de la dignité de la personne auprès de la Cour européenne des droits de l’homme et au moyen des autres mécanismes offertes par l’Organisation des Nations Unies, le Conseil de l’Europe, le Parlement européen, et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).
L’ECLJ fonde son action sur « les valeurs spirituelles et morales qui sont le patrimoine commun des peuples [européens] et qui sont à l’origine des principes de liberté individuelle, de liberté politique et de prééminence du droit, sur lesquels se fonde toute démocratie véritable » (Préambule de la Statut du Conseil de l’Europe).

About Rédaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel