Egypte: arrivée du pape au Caire pour « un voyage d’unité et de fraternité »

Accueilli par un représentant du président et des responsables coptes catholiques

Arrivée du pape au Caire, Egypte, capture CTV

Arrivée du pape au Caire, Egypte, capture CTV

Le pape François est arrivé à l’aéroport du Caire (Egypte), pour son 18e voyage apostolique international, le 28 avril 2017. Ce « voyage d’unité et de fraternité », comme il l’a présenté lui-même dans l’avion, durera deux jours.

Après trois heures de vol à bord d’un Airbus de la compagnie Alitalia, le pape a atterri un peu après 14h à l’aéroport international de la capitale. Descendu seul de la passerelle, il a été accueilli sur le tapis rouge par un ministre délégué du président de la République Abdel Fattah Al-Sissi.

Le patriarche d’Alexandrie des coptes catholiques et président de l’Assemblée de la hiérarchie catholique de l’Egypte, Ibrahim Isaac Sidrak, était également présent pour saluer le pape, ainsi que le nonce apostolique Mgr Bruno Musarò, l’évêque de Louxor Mgr Emmanuel Bishay et des religieuses que le pape a bénies.

Du côté de la délégation vaticane, le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, précédait le pape François dans le pays.

S’adressant aux journalistes présents dans l’avion avec lui, le pape a défini ces deux journées au programme « assez intense » comme « un voyage d’unité et de fraternité ». « Il y a une attente particulière, a-t-il souligné, du fait que l’invitation est venue du président de la République d’Egypte, du pape Tawadros, patriarche d’Alexandrie des coptes, du patriarche des coptes catholiques et du Grand imam d’Al-Azhar. Tous les quatre m’ont invité à faire ce voyage ».

Après son arrivée marquée par la présence de dignitaires de l’armée, le pape devait rejoindre en voiture le palais présidentiel à Héliopolis pour une cérémonie de bienvenue et une visite de courtoisie au président de la République.

Durant ces deux jours en Egypte, le pape doit participer à une Conférence interreligieuse pour la paix à l’université sunnite Al-Azhar, être reçu par le patriarche des coptes orthodoxes Tawadros II mais aussi rencontrer la communauté catholique.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!