Faire un don
Card. Ivan Dias © stanislites.org

Card. Ivan Dias © stanislites.org

Le cardinal indien Ivan Dias s’éteint à Rome

Le pape salue sa contribution à la reconstruction de l’Eglise en Albanie

Le cardinal indien Ivan Dias, préfet émérite de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, s’est éteint le 19 juin 2017 – jour anniversaire de ses 35 ans de consécration épiscopale – à l’âge de 81 ans à Rome. Le pape a salué un pasteur « sage et doux », qui œuvra longtemps au sein du service diplomatique du Saint-Siège mais aussi dans la pastorale de l’Eglise, comme archevêque de Bombay (Inde).

Dans un télégramme de condoléances envoyé au frère du défunt, Francis Dias, le pape « profondément attristé » par ce décès, exprime sa « gratitude » pour le service fidèle du cardinal au Saint-Siège, « spécialement sa contribution à la reconstruction spirituelle et physique de l’Eglise souffrante en Albanie » où il fut nonce de 1991 à 1997.

Le pape François rend aussi hommage à son « zèle missionnaire » comme préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples et à son « souci pastoral et (sa) vision apostolique large » à la tête de l’archidiocèse de Bombay. En union de prière avec toutes les personnes endeuillées, le pape confie l’âme de ce « pasteur sage et doux » à l’amour miséricordieux de Dieu.

Né à Bombay le 14 avril 1936, Ivan Dias y a été ordonné prêtre le 8 décembre 1958. Diplômé en droit canonique de l’Université pontificale du Latran (Rome), il a travaillé à la Secrétairerie d’Etat pour préparer la visite de Paul VI à Bombay à l’occasion du Congrès eucharistique international en 1964.

De 1965 à 1973, il a été secrétaire auprès des nonciatures apostoliques au Danemark, en Suède, en Norvège, en Islande, en Finlande, en Indonésie, à Madagascar, à l’Ile de la Réunion, dans Iles Comores, et sur l’Ile Maurice. Puis entre 1973 et 1982 le père Dias a été chef de section auprès de la Secrétairerie d’Etat pour l’Union soviétique, les pays Baltes, la Biélorussie, l’Ukraine, la Pologne, la Bulgarie, la Chine, le Vietnam, le Laos, le Cambodge, l’Afrique du Sud, la Namibie, le Lesotho, le Swaziland, le Zimbabwe, l’Ethiopie, le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda, la Zambie, le Kenya et la Tanzanie.

Consacré évêque le 19 juin 1982 il a été pro-nonce apostolique au Ghana, au Togo et au Bénin (1982-1987), en Corée du Sud (1987-1991) puis nonce apostolique en Albanie (1991-1997), des années « cruciales pour le pays », souligne la biographie publiée par le Saint-Siège. C’est lui qui accueillit Jean-Paul II sur le sol albanais le 25 avril 1993. Au cours de cette visite historique, le pape polonais ordonna quatre évêques dans la cathédrale de Shkodër, « reconstituant ainsi la hiérarchie durement touchée par le régime communiste ».

Mgr Ivan Dias a été nommé archevêque de Bombay en 1996 et créé cardinal par Jean-Paul II en 2001. Cinq ans plus tard, en 2006, Benoît XVI l’a nommé préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples dont il a été à la tête jusqu’en 2011.

Le cardinal Dias a aussi été Grand chancelier de l’Université pontificale Urbaniana et président délégué à la 10e Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques (octobre 2001) convoquée autour de la figure de l’évêque.

Ses obsèques seront célébrées le 21 juin dans la basilique Saint-Pierre par le cardinal Angelo Sodano, doyen du Collège cardinalice. Comme de tradition, le pape présidera le rite de l’Ultima Commendatio et de la Valedictio au terme de la célébration.

Après sa mort, le collège cardinalice compte 220 membres dont 116 électeurs en cas de conclave et 104 non-électeurs de plus de 80 ans.

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel