Attaque de Londres: solidarité du pape « profondément attristé »

Il assure de ses prières pour les familles en deuil et la nation

Le pape François en prière

Le pape François en prière Catholic Church England and Wales - Mazur/catholicnews.org.uk

Au lendemain de l’attaque terroriste qui a causé la mort de trois personnes et fait une quarantaine de blessés à Londres (Royaume-Uni) le 22 mars 2017, le pape François assure de sa solidarité et de ses prières dans un télégramme de condoléances adressé au cardinal Vincent Nichols, archevêque de Westminster et président de la Conférence des évêques d’Angleterre.

« Profondément attristé d’apprendre les pertes de vie et les blessures causées par l’attaque au centre de Londres », le pape François exprime sa « solidarité priante » à « tous ceux qui sont affectés par cette tragédie », peut-on lire dans le message envoyé par l’intermédiaire du cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin.

« En recommandant ceux qui sont morts à la miséricorde aimante de Dieu », le pape « invoque la force divine et la paix sur les familles en deuil, et il assure la nation de ses prières ».

Au volant d’une voiture sur le pont de Westminster, près du Parlement londonien, un homme a foncé sur la foule, renversant de nombreuses personnes, avant d’attaquer un policier au couteau. Parmi les blessés : trois lycéens français de Bretagne.

 

 

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!