Mgr Paul Richard Gallagher © Vatican Media

Mgr Paul Richard Gallagher © Vatican Media

Bosnie-Herzégovine : les jeunes construisent des « ponts de réconciliation », par Mgr Gallagher

Print Friendly, PDF & Email

Un voyage de quatre jours, étapes à Sarajevo et à Medjugorje

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Lors de sa visite de quatre jours en Bosnie-Herzégovine, du 17 au 20 mars 2022, le secrétaire du Vatican pour les relations avec les États, Mgr Paul Gallagher, a adressé une pensée aux jeunes de tous les pays, en particulier aux Ukrainiens : « Les jeunes, qui sont l’avenir de ce pays, de cette Église, du monde entier, sont des bâtisseurs de ponts de réconciliation, ils sont donc invités, accompagnés des autorités civiles et ecclésiastiques, à ne pas se décourager et à multiplier les initiatives pour accroître le climat de réconciliation, de rencontre et de paix ».

L’archevêque est arrivé à Sarajevo jeudi 17 mars et a eu, ce jour même, une rencontre bilatérale avec le ministre des Affaires étrangères, Bisera Turković, qui l’avait invité à visiter le pays en février dernier, indique Vatican News en italien du 22 mars.

Les deux parties, précise la même source, ont réaffirmé la nécessité de «promouvoir l’égalité juridico-sociale de tous les citoyens» appartenant à chaque peuple constitutif, ainsi que l’importance «du dialogue pour surmonter la crise institutionnelle actuelle». La situation dans les pays des Balkans occidentaux, l’élargissement de l’Union européenne, la guerre en Ukraine, ainsi que la situation des migrants et des réfugiés ont également été au cœur de la rencontre.

Toujours jeudi 17 mars, le secrétaire pour les relations avec les États a célébré la messe « pour la paix » dans la cathédrale de Sarajevo, rappelant dans son homélie que la Bosnie-Herzégovine – terre où se rencontrent et parfois s’affrontent différentes cultures et traditions – a particulièrement besoin du don de la paix et de bâtisseurs de paix.

Le vendredi 18 mars a eu lieu une série de rencontres bilatérales de Mgr Gallagher avec les membres de la Présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine, avec Zoran Tegeltija, président du Conseil des ministres, avec quelques représentants de l’Assemblée parlementaire. Après son arrivée à Banja Luka, Mgr Gallagher a rencontré la présidente de la République serbe de Bosnie, Željka Cvijanović. Par la suite, il a célébré la «Messe pour la réconciliation» dans la cathédrale et il s’est adressé aux jeunes du monde d’entier.

Le samedi 19 mars, le secrétaire aux relations avec les États a tenu une réunion à la nonciature avec les représentants des Églises chrétiennes et d’autres confessions religieuses. Citant le pape François, le prélat a rappelé que les chefs religieux sont les «premiers gardiens de la paix» en Bosnie-Herzégovine.

Plus tard, Mgr Gallagher a visité le centre d’accueil temporaire d’Ušivak, rencontrant des réfugiés. Dans l’après-midi, arrivé à Mostar, il a rencontré, le maire Mario Kordić puis les évêques de Bosnie-Herzégovine, qui ont présenté la pastorale de l’Église locale et l’engagement œcuménique et interreligieux.

Le soir a eu lieu la célébration eucharistique dans la cathédrale, à l’occasion de la solennité de saint Joseph, patron du diocèse de Mostar-Duvno. La cathédrale était bondée, en présence de l’épiscopat local, de quelques évêques de la Croatie et du Monténégro voisins, de nombreux religieux et religieuses.

« Ce soir, a dit Mgr Gallagher, nous voulons demander à saint Joseph de nous donner la capacité de rêver, inébranlable ‘dans l’espérance contre toute espérance’. Lorsque nous rêvons de grandes choses, nous nous approchons du rêve de Dieu, c’est-à-dire des choses que Dieu rêve de nous, et les divisions dans la société et même celles au sein de l’Église cessent. »

Enfin, le dimanche 20 mars, Mgr Gallagher est arrivé à Medjugorje pour une rencontre de courtoisie avec Mgr Aldo Cavalli, visiteur apostolique de la paroisse de Medjugorje. Le secrétaire pour les relations avec les États a visité l’église paroissiale ainsi que quelques structures pastorales. Puis il s’est rendu à Split et, en attendant le vol de retour, il a rencontré Mgr Marin Barišić, archevêque de Split-Makarska, en présence du nonce Mgr Giorgio Lingua. Le soir Mgr Gallagher est revenu au Vatican.

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel