Mgr Franz Lackner © capture de Zenit / tvthek.orf.at

Mgr Franz Lackner © capture de Zenit / tvthek.orf.at

Autriche: les évêques souhaitent reporter la visite ad limina

Print Friendly, PDF & Email

Du fait des restrictions sanitaires dans leur pays

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Les évêques autrichiens ont demandé au pape François de reporter leur visite ad limina, à nouveau en raison de la situation sanitaire de Rome. La visite ad limina était prévue pour la semaine prochaine (lundi 29 novembre-vendredi 3 décembre).

Le président de la Conférence épiscopale autrichienne, Mgr Franz Lackner, a expliqué à Kathpress news:  «La situation en Autriche est très tendue en raison du quatrième confinement, nous, les évêques, voulons maintenant rester avec le peuple en signe de solidarité dans le pays.»

Peu de temps auparavant, le Nonce apostolique en Autriche, Mgr Pedro Lopez Quintana, avait officiellement informé le Saint-Siège de la demande de la Conférence épiscopale, rapporte Radio Vatican. Une décision du Vatican est à attendre prochainement.

Mgr Lackner, archevêque de Salzbourg, a fait observer pour sa part, ajoute la même source, que tous les membres de la conférence épiscopale se sont prononcés en faveur du report lors d’une vidéoconférence tenue lundi soir, 22 novembre. La décision a été rendue difficile, a-t-il expliqué: «Nous nous préparons intensément pour la visite ad limina depuis longtemps et nous attendons avec impatience l’échange avec le pape François et ses plus proches collaborateurs.»

La demande actuelle est donc aussi «un signe de solidarité avec tous ceux qui, en tant que convalescents ou vaccinés, doivent actuellement se passer de beaucoup pour trouver ensemble une issue à une pandémie mettant leur vie en danger», a déclaré Mgr Lackner, qui, comme tous les évêques autrichiens, est vacciné.

Le président de la conférence épiscopale s’est inquiété de la polarisation de la société, comme l’ont montré les manifestations : «Aidons-nous les uns les autres et agissons de telle manière que nous puissions encore nous regarder dans les yeux après la pandémie.»

«Dans cette optique, nous, évêques, invitons consciemment les fidèles, voire l’ensemble de la population, à profiter du temps de confinement pour des moments de silence, de réflexion et de prière», a-t-il ajouté.
La visite ad limina des évêques autrichiens a déjà été reportée en février dernier en raison de la pandémie. La dernière visite ad limina des évêques autrichiens remonte à janvier 2014.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel