Pèlerinage slovaque, capture sur Vatican Media

Pèlerinage slovaque, capture sur Vatican Media

Le pape en Slovaquie : «Accueillons-le avec joie», exhortent les évêques

Print Friendly, PDF & Email

Lettre pastorale aux fidèles

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Les évêques slovaques invitent à se préparer spirituellement pour la visite du pape François prévue du 12 au 15 septembre prochains et de l’accueillir « avec joie », indique Vatican News en italien de ce mardi 20 juillet 2021. « Accueillons-le avec joie, exhortent-ils dans une Lettre pastorale, mais également dans l’attente attentive à ses paroles, avec disponibilité spirituelle ; c’est un pape aimé et populaire, mais c’est aussi le Pierre de notre époque, le roc sur lequel le Christ a établi son Église, qui ne sera pas vaincue ‘par les portes de l’enfer’. »

C’est au pape François qu’est confiée aujourd’hui la tâche d’affirmer ses frères dans la foi: « Nous avons grand besoin de cette force », soulignent les évêques.

Ils invitent aussi les fidèles à approfondir le Magistère du pape François et leur rappellent de lire la Bible, de s’arrêter sur la Lettre apostolique Patris corde, sur saint Joseph. Ils soulignent l’importance de s’adresser à la Vierge Marie, patronne de la Slovaquie, appelée dans la spiritualité populaire « Mère des sept douleurs », célébrée avec la fête nationale du 15 septembre et par le traditionnel pèlerinage, qui aura lieu cette année en présence du pape.

Les évêques slovaques espèrent que la visite du pape François allégera les âmes des « nouvelles lourdes », de la fatigue, de la méfiance, de la résignation. « Que le Saint-Père nous aide, non seulement à les laisser de côté, mais également à mettre fin à toutes les controverses insensées », ajoutent-ils.

Dans cette Lettre pastorale, les évêques rappellent que la dernière visite d’un pape était celle de Jean-Paul II, il y a dix-huit ans. Depuis, il se produit beaucoup de changements : « Réfléchissons », demandent les évêques en s’interrogeant sur ce que représente le pays aujourd’hui et ce qu’il représentera demain.

Les évêques évoquent les différents moments de l’histoire de la Slovaquie soulignant que ses racines remontent aux saints Cyrille et Méthode et qu’elle se situe comme un pont spirituel entre Occident et Orient dans sa communion catholique latine et byzantine.

« Sans l’Église catholique, écrivent les évêques, notre histoire ne serait pas ce qu’elle est ». En Slovaquie, l’Église orthodoxe, les communautés ecclésiales protestantes et la communauté juive ont également contribué à la tradition spirituelle du pays.

Dans l’attente de la visite du pape François, une série d’intentions de prières a été publiée sur le site de la Conférence épiscopale slovaque: pour le pape, en signe de communion avec lui; pour l’Église en Slovaquie, en signe de responsabilité pour le pays ; pour le monde, en signe de solidarité évangélique.

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel