Notre Dame de Lujan (Argentine) ©Vatican Media

Notre Dame de Lujan (Argentine) ©Vatican Media

Argentine : le pape invite à faire mémoire pour « garantir un avenir sûr »

Message vidéo pour la fête de Notre-Dame de Luján

Share this Entry

« Souvenez-vous de tout ce que la Vierge a fait dans notre patrie » : c’est l’exhortation du pape François aux Argentins à la veille de la Fête de Notre Dame de Luján, patronne de l’Argentine.

Le pape François a envoyé un message vidéo en espagnol aux évêques argentins pour tout le peuple de son pays natal, à l’occasion de la fête de la Vierge de Luján, célébrée le 8 mai. « Que la mémoire soit votre guide, parce qu’une mémoire forte garantit un avenir sûr », les exhorte-t-il.

« Mois de mai, mois de Marie, le 8 mai, je regarde vers Luján » : ainsi commence le message du pape qui désire exprimer sa proximité au peuple argentin qui participera, en direct du sanctuaire marial, au « marathon de prière » contre la pandémie ce jour-là.

« Je désire être proche de vous ce vendredi 7, aux veillées où vous tous, les évêques, vous vous réunirez pour réciter le chapelet pour la santé du peuple argentin », déclare le pape : « Je vous accompagne d’ici. Et également le samedi 8, lorsqu’il y aura la connexion avec le sanctuaire pour le chapelet qui aura lieu à 13 heures et pour la messe du changement du manteau, à 19 heures ».

Le pape François encourage les évêques à la longue préparation de neuf années à la célébration du quatrième centenaire du miracle de Luján : « Je sais que pendant cette messe, vous serez invités à préparer ensemble la neuvaine de 2030 pour célébrer les 400 ans du miracle. C’est un très long chemin, mais qui passe rapidement, mais il faut le faire. Un chemin de mémoire de ce que la Vierge a fait là-bas, elle a voulu rester là-bas. Un chemin de mémoire, de tant d’années et d’années de pèlerinages, de recherches, de miracles, de filles et de fils qui marchent pour voir leur mère. »

« Qu’au cours de cette rencontre, conclut le pape, la mémoire soit votre guide, parce qu’une mémoire forte garantit un avenir sûr. Souvenez-vous de tout ce que la Vierge a fait dans notre patrie. Laissez-vous accompagner par elle et accompagnez-la sur son chemin. Que Dieu vous bénisse tous et que la Vierge vous garde. Et s’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Merci ».

La dévotion à Notre-Dame de Luján remonte au XVIIème siècle. La basilique est à environ 70 km au nord-ouest de la capitale. Lorsqu’il était évêque de Buenos Aires, José Maria Bergoglio avait l’habitude de s’y rendre en pèlerinage avec les fidèles et d’y entendre les confessions pendant de longues heures.

Share this Entry

Hélène Ginabat

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel