Logo du Jubilé de la miséricorde

ZENIT - Photo HSM

« Nous ne sommes pas faits pour rêver des vacances ou de la fin de semaine », tweet du pape François

Mais pour « réaliser les rêves de Dieu en ce monde »

Share this Entry

« Nous ne sommes pas faits pour rêver des vacances ou de la fin de semaine », déclare le pape François dans un tweet de ce lundi 23 novembre 2020, publié sur son compte @Pontifex_fr.

Alors pourquoi l’humanité est-elle « faite »? Le pape François répond immédiatement: « Pour réaliser les rêves de Dieu en ce monde. »

Le pape précise l’objectif, qui ne sont rien d’autre que les oeuvres de miséricorde qu’il a promues pendant tout le Jubilé de la miséricorde de 2016: Dieu « nous a rendus capables de rêver afin d’embrasser la beauté de la vie. Et les œuvres de miséricorde sont les plus belles œuvres de la vie. »

Dans Misericordia et misera, l’exhortation apostolique publiée par le pape François pour aider les baptisés à « continuer à vivre la miséricorde avec la même intensité que durant le Jubilé extraordinaire », le pape disait notamment: « Plus de deux mille ans se sont écoulés, et pourtant les œuvres de miséricorde continuent à rendre visible la bonté de Dieu. »

Ce jubilé avait été précédé par une « bulle d’indiction » : Misericordiae Vultus   publiée le 11 avril 2015.

Les sept œuvres de miséricorde corporelles sont :

  1. donner à manger aux affamés ;
  2. donner à boire à ceux qui ont soif ;
  3. vêtir ceux qui sont nus ;
  4. accueillir les pèlerins ;
  5. assister les malades ;
  6. visiter les prisonniers ;
  7. ensevelir les morts.Les œuvres de Miséricorde spirituelles remonte aux Pères du désert. Elles sont énumérées par Saint Thomas d’Aquin. Elles sont également au nombre de sept:
    1. conseiller ceux qui sont dans le doute ;
    2. enseigner les ignorants ;
    3. avertir les pécheurs ;
    4. consoler les affligés ;
    5. pardonner les offenses ;
    6. supporter patiemment les personnes ennuyeuses ;
    7. prier Dieu pour les vivants et pour les morts.

 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel