Italie : pensée du pape, 40 ans après le séisme en Irpinia

Print Friendly, PDF & Email

Il salue «la générosité et la solidarité des Italiens»

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le pape a formulé une pensée spéciale aux populations en cours de reconstruction, 40 ans après le séisme en Irpinia, en Italie du sud, lors de l’angélus de ce 22 novembre 2020.

Depuis la place Saint-Pierre, il s’est tourné vers «les populations de la Campanie et de la Basilicate, à quarante ans du désastreux séisme qui eut son épicentre en Irpinia et qui sema mort et destruction», le 23 novembre 1980.

«Quarante ans déjà !» s’est-il exclamé, en ajoutant : «Cet événement dramatique, dont les blessures, y compris matérielles ne sont pas encore complètement cicatrisées, a mis en évidence la générosité et la solidarité des Italiens.»

Il a salué les «nombreux jumelages entre les villages touchés et ceux du nord et du centre, dont les liens subsistent encore» : «Ces initiatives ont favorisé le pénible chemin de la reconstruction et, surtout, la fraternité entre les différentes communautés de la Péninsule.»

La catastrophe avait fait près de 3000 morts et 20.000 blessés.

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel