@ La Vidéo du Pape, novembre 2020

@ La Vidéo du Pape, novembre 2020

La Vidéo du Pape: l’intelligence artificielle «au service de l’être humain»

Print Friendly, PDF & Email

«Permettre un monde meilleur»

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

«Prions pour que les progrès de la robotique et de l’intelligence artificielle soient toujours au service de l’être humain»: c’est l’intention de prière du pape François pour novembre 2020.

«L’intelligence artificielle se trouve vraiment au cœur du changement d’époque
que nous traversons», constate le pape François dans La Vidéo du Pape de novembre 2020, commentant cette intention de prière mensuelle.

Le pape constate d’abord les progrès dus à la robotique: «La robotique peut permettre un monde meilleur en étant associée au bien commun.»

Il met cependant des restrictions: «En effet, si les progrès technologiques étaient une cause d’inégalités nous ne pourrions pas les considérer comme de véritables progrès.»

Le pape plaide pour la dignité humaine te le respect de la Création: «Les futures avancées doivent être orientées vers le respect de la dignité de l’être humain et de la Création.»

«Prions pour que les progrès de la robotique et de l’intelligence artificielle soient toujours au service de l’être humain… nous pourrions dire « soient humains »», conclut le pape François.

Pour sa part, Frédéric Fornos S.J., directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape fait observer l’importance de la «responsabilité» personnelle: « La mutation de nos sociétés transforme également notre travail. Ce sont des changements rapides qu’il faut accompagner pour qu’ils soient au service du bien commun. Au cœur de cette intention, il y a l’idée que les avantages gagnés aujourd’hui et demain par l’humanité grâce au progrès technologique doivent toujours aller de pair avec un « développement adéquat de la responsabilité et des valeurs ».

Il cite les encycliques Laudato si’ et Fratelli tutti et il rappelle que le pape plaide pour l’humanisation de la robotique: «Comme ce serait merveilleux si la croissance de l’innovation scientifique et technologique créait plus d’égalité et de cohésion sociale ! ». Nous savons que l’intelligence artificielle, la robotique et les différentes applications technologiques lancent de grands défis à l’éthique et à la justice sociale. C’est pourquoi la dernière demande du Pape est importante : Prier pour que les progrès soient toujours plus « humains ».»

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel