JMJ de Rio, rencontre avec les jeunes Argentins, cathédrale S. Sebastian, capture @ YouTube

JMJ de Rio, rencontre avec les jeunes Argentins, cathédrale S. Sebastian, capture @ YouTube

Aux jeunes d’Argentine: « Changez le monde, ne restez pas immobiles! »

Message vidéo pour un pèlerinage marial en ligne

Share this Entry
« Changez le monde, ne restez pas immobiles! »: le pape François a adressé un message vidéo à quelque 300 000 jeunes de la région du Nordeste de l’Argentine, (NEA), à l’occasion de leur 41e pèlerinage, en ligne, grâce aux réseaux sociaux, samedi dernier.
Le message a été diffusé ce même 19 septembre 2020 par l’archevêché de Corrientes, indique  Radio Vatican. L’évêque, Mgr Andres Stanovnik, a présidé la messe dans la basilique mariale.
« Soyez des gens vivants, des gens avec des idéaux, des gens qui changent le monde. Ne restez pas immobiles, ne soyez pas comme des statues », a dit le pape.
Le pape les a encouragés à cette rencontre avec la Vierge Marie: « Ce pèlerinage se fait d’une manière inédite, mais même si virtuellement, vous le faites de la même manière : vous y mettez tout votre cœur et vous allez vers la rencontre avec la Vierge. Je vous accompagne dans ce voyage virtuel, nouveau, mais toujours un voyage. »

« L’important, a insisté le pape, est de ne jamais oublier que la vie est un voyage » et, malgré les difficultés ou les « erreurs » il faut « se relever et de se remettre sur les rails ».

Rester immobile, ce serait prendre le risque de devenir « une statue, comme la femme de Lot », qui, dans l’Ancien Testament se transforme en pilier de sel, à Sodome.

Le pape conclut son message, toujours selon la même source, en donnant sa bénédiction aux jeunes, leur rappelant que la Vierge Marie « sait ce qui se passe » dans chacun de leurs cœurs, car « elle est Mère et prend soin » d’eux.

Déjà, en 2013, lors de la JMJ de Rio de Janeiro, le pape avait, à l’improviste, rencontré les 50 000 jeunes Argentins présents, dans la cathédrale de Rio. Déchaînant l’enthousiasme des jeunes, il les avait encouragés à « mettre la pagaille » (« hacer lio« ) dans les diocèses et les paroisses pour les faire bouger.

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel