Enfant du camp de réfugiés de Lesbos, capture

Enfant du camp de réfugiés de Lesbos, capture

Camp de Moria: « solidarité » et « proximité » du pape avec les sinistrés

Son appel de 2016 avec Bartholomée et Hiéronyme

Share this Entry
Déclaration de Lesbos, capture

Déclaration de Lesbos, capture CTV

« Ces derniers jours, a-t-il dit en italien, une série d’incendies a dévasté le camp de réfugiés de Moria, sur l’île de Lesbos, laissant des milliers de personnes sans refuge, même précaire. Il est toujours vivant en moi le souvenir de ma visite là-bas et de l’appel lancé avec le patriarche œcuménique Bartholomée et l’archevêque Hiéronyme d’Athènes, pour que soit assuré « un accueil humain et digne aux femmes et aux hommes migrants, aux réfugiés et à qui cherche un asile en Europe » (16 avril 2016). J’exprime ma solidarité et ma proximité à toutes les victimes de ces événements dramatiques. »
Camp de Moria (Lesbos, Grèce), 9 sept. 2020, capture @Sant'Egidio

Camp de Moria (Lesbos, Grèce), 9 sept. 2020, après l’incendie, capture @Sant’Egidio

Le cardinal Jean-Claude Hollerich en a pour sa part appelé à l’humanité de l’Europe après l’incendie qui a ravagé le camp de réfugiés de Moria, sur l’île grecque de Lesbos dans la nuit de mardi 8 à mercredi 9 septembre 2020.
Dans une interview à Radio Vatican en allemand (Gudrun Sailer), le 9 septembre, l’archevêque de Luxembourg, président de la COMECE, appelle les pays d’Europe les plus riches à assumer leurs responsabilités en accueillant des réfugiés qui ont tout perdu dans le sinistre. Nous avons publié hier, 9 septembre, un appel de Sant’Egidio à l’Europe dans ce sens.
Le cardinal Hollerich, jésuite lui aussi, a par ailleurs été reçu en audience par le pape François jeudi dernier, 10 septembre, au Vatican.

 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel